Contrat de pro et handicap :
des aides pour le salarié et l’entreprise


Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail à durée déterminée ou indéterminée qui alterne des périodes de formation et des périodes de travail en entreprise.

Son objectif est de permettre d’acquérir une qualification professionnelle et de favoriser l’insertion ou la réinsertion professionnelle du candidat.

A l’IFOCOP, les bénéficiaires doivent être âgés de plus de 20 ans. Ils sont rémunérés en pourcentage du SMIC selon leur âge et leur niveau de formation.

Les salariés âgés de 26 ans et plus perçoivent une rémunération qui ne peut être ni inférieure au SMIC, ni à 85% du salaire minimum conventionnel.

Ce contrat peut ouvrir droit pour l’employeur à une exonération de cotisations patronales de Sécurité Sociale.

Le candidat RQTH en contrat de pro et son entreprise peuvent bénéficier d’aides complémentaires
par l’AGEFIPH
.


Les aides AGEFIPH

 

Pour les personnes handicapées
Les aides de l’AGEFIPH au contrat de pro visent à inciter les personnes handicapées à acquérir une qualification tout en travaillant.
Leur montant est fonction de la durée du contrat :

    • 1500 € pour un contrat de professionnalisation de 6 à 11 mois. Le montant est doublé (3000 €) si le salarié est âgé de 45 ans et plus.
    • 3000 € pour un contrat de professionnalisation de 12 mois et plus. Le montant est doublé (6000 €) si le salarié est âgé de 45 ans et plus.

 

Pour les entreprises
Les aides de l’AGEFIPH au contrat de pro visent à inciter les entreprises à recruter et à pérenniser l’emploi à l’issue de la période de formation.
Leur montant croit avec la durée du contrat :

    • 1000 € pour un contrat de professionnalisation de 6 mois
    • 2000 € pour un contrat de professionnalisation de 12 mois
    • 3000 € pour un contrat de professionnalisation de 18 mois
    • 4000 € pour un contrat de professionnalisation de 24 mois
    • 5000 € pour un contrat de professionnalisation en CDI

Le montant de l’aide est proratisé en fonction du nombre de mois.
Exemple : pour un contrat de 15 mois l’aide est de 2500 €

La demande d’aide doit être faite auprès de l’AGEFIPH par le salarié et l’employeur ou via le conseiller Cap Emploi, Pôle Emploi ou Mission locale dans les trois mois suivant la date d’embauche.
Les aides sont cumulables avec celles versées par Pôle Emploi pour l’employeur.

Contactez-nous via le formulaire ci-contre pour toute demande d’information

> Des formations 100% professionnalisantes
> Un accompagnement personnalisé du handicap
> Formation handicap : financement et indemnisation