Formation handicap : financement et indemnisation


Le financement de la formation
Pour permettre à une personne reconnue RQTH d’acquérir les compétences nécessaires à un emploi durable, l’AGEFIPH, Pôle Emploi ou d’autres financeurs peuvent participer à la prise en charge du coût d’une formation. Celle-ci doit s’inscrire dans un parcours d’insertion et offrir des perspectives réelles et sérieuses d’accès à l’emploi.

Pour bénéficier de ces aides, le candidat doit contacter son conseiller Cap emploi, Pôle Emploi ou Mission Locale qui prescrira l’aide et l’orientera vers la formation la mieux adaptée à son projet professionnel.

Toute demande d’aide devra être adressée au moins deux mois avant l’entrée en formation.


L’indemnisation pendant la formation
Si le candidat n’est pas indemnisé par Pôle Emploi, il peut bénéficier d’une indemnisation par l’Etat ou le Conseil Régional Ile de France, dans le cadre du conventionnement des formations. Il s’agit de l’indemnisation ASP (Allocation de Sécurisation Professionnelle).
Le responsable de formation de l’IFOCOP lui réservera une place indemnisée* sous ce statut dès son admission en formation.

L’indemnisation ASP peut se cumuler avec les pensions et les rentes versées aux travailleurs reconnus handicapés, avec l’allocation aux adultes handicapés ou l’allocation compensatrice.

Si le candidat est indemnisé par Pôle Emploi au titre de l’ARE (régime conventionnel d’assurance chômage) et qu’il bénéficie d’une reconnaissance RQTH, il peut éventuellement opter pour le régime d’indemnisation de L’ASP, s’il lui est plus favorable.

*Sous réserve de places disponibles.

Contactez-nous via le formulaire ci-contre pour toute demande d’information

> Des formations 100% professionnalisantes
> Un accompagnement personnalisé du handicap
> Contrat de pro et handicap : des aides pour le salarié et l’entreprise