Vous êtes demandeur d’emploi ?

Quels dispositifs de formation, quelle indemnisation et quelles possibilités de financement pour les demandeurs d’emploi ?

Plusieurs dispositifs de formation sont adaptés aux demandeurs d’emploi :

_MG_0787

  • Le Compte Personnel de Formation (CPF) : le Compte Personnel de Formation a remplacé le DIF au 1er janvier 2015.
  • Le Congé Individuel de Formation (CIF-CDD) : les demandeurs d’emploi ayant achevé un contrat à durée déterminée (CDD) depuis moins d’un an ont droit à un CIF-CDD d’un an, sous certaines conditions.
  • La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : les demandeurs d’emploi ont la possibilité de conserver, à l’issue de leur contrat de travail, leur crédit d’heures de CPF acquis et non utilisé dans leur ancienne entreprise, afin de financer une VAE en qualité de demandeur d’emploi auprès de Pôle emploi.
  • Le contrat de professionnalisation : les demandeurs d’emploi peuvent conclure un contrat de professionnalisation. Ce contrat de formation en alternance leur est ouvert en vue de favoriser leur insertion ou réinsertion professionnelle.

L’indemnisation des demandeurs d’emploi pendant leur formation :

Pendant leur formation à l’IFOCOP, les demandeurs d’emploi sont, selon les cas, indemnisés par l’Etat, Pôle Emploi ou un OPACIF (accès possible en CIF-CDD pour les demandeurs d’emploi).

 

Les possibilités de financement la formation pour les demandeurs d’emploi :

_MG_1335Plusieurs acteurs financent les formations des demandeurs d’emploi souvent dans le cadre de partenariats et de cofinancements : Pôle emploi, les Régions, l’État et les OPCA. Cette prise en charge couvre les frais pédagogiques ainsi que la rémunération des stagiaires, selon des modalités bien précises. Les financements diffèrent selon que vous êtes bénéficiaire ou non de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) du régime d’assurance chômage.

  • Demandeurs d’emploi percevant l’ARE :

Les demandeurs d’emploi bénéficiaires de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) et suivant une action de formation prescrite par le pôle emploi dans le cadre du projet personnalisé d’action à l’emploi (PPAE), peuvent prétendre à l’allocation d’aide au retour à l’emploi formation (AREF).

  • Demandeurs d’emploi ne percevant pas l’ARE ou étant dans une autre situation :

Les demandeurs d’emploi peuvent prétendre à une indemnisation ASP sous certaines conditions. Le montant de cette indemnisation varie de 339,35 € (plus de 21 ans) à 652.02 € mensuels pour les demandeurs d’emploi et jusqu’à 708.59 € pour les travailleurs non-salariés. Attention : les travailleurs non salariés avec moins d’un an d’activité ne peuvent prétendre à aucune rémunération.