En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

IFOCOP Le spécialiste de la formation tertiaire en alternance pour adultes

L'Ifocop est qualifié ISQ-OPQF pour la garantie d'un engagement de prestation de qualité.

Formateur pour adultes : une simple question de pédagogie ?

Alors que l’Ifocop lance, à partir de septembre, une toute nouvelle formation de Formateur(trice) multimodal d’adultes (FPA) et que de plus en plus de Français y voient l’opportunité d’une reconversion professionnelle, nos équipes vous proposent un tour d’horizon de ce métier très en vogue pour lequel, vous allez rapidement vous en apercevoir, de nombreuses compétences sont nécessaires.

Oubliez tout ce que vous pensez savoir sur l’enseignement. Exit aussi, les souvenirs de vos cours au lycée ou à l’université. En choisissant de vous certifier en tant que Formateur pour Adultes, c’est un tout autre mode d’apprentissage dont vous serez le garant.  Karine D., formatrice en ressources humaines depuis 7 ans, utilise cette formule très claire pour présenter son métier : « Je ne suis en aucun cas une enseignante. Je suis une accompagnatrice. La différence se trouve dans ce paradigme : on enseigne à un enfant, mais on forme un adulte. Cela n’a rien à voir, croyez-moi ! ».

Comme la majorité de ses élèves, Karine est passée par la case « emploi » pendant plusieurs années. Son CV lui sert bien sûr de sésame pour témoigner de la cohérence de son parcours, mais c’est davantage sur ses aptitudes professionnelles et ses compétences relationnelles qu’elle s’appuie pour réussir sa nouvelle vie de formatrice pour adultes. « On peut être excellent technicien et piètre pédagogue », indique-t-elle, reconnaissant l’intérêt des formations pour apprendre à transmettre son savoir et légitimer son « statut d’expert » devant des élèves parfois plus âgés que leur formateur.

Un métier de maturité

Être formateur demande une expérience réelle dans un domaine bien précis. C’est pourquoi la reconversion prend souvent la forme d’un passage de la pratique au théorique : on choisit de former à un métier plutôt que de continuer à l’exercer. Toutefois, une compétence autre et personnelle peut très bien suffire à faire valoir un niveau d’expertise. Le métier de community manager par exemple : on l’enseigne aujourd’hui de façon académique, mais ce n’était pas le cas il y a encore quelques années. « Beaucoup de nouveaux métiers sont concernés : coaches, pilotes de drones…  La formation continue, promue par le CPF ou la VAE, est adaptée à la transmission des savoirs entre adultes », estime l’Oriff-PL.

Une forte demande où la technicité fait la différence

Conséquence directe de la digitalisation, de l’ultra-flexibilité professionnelle des nouvelles générations et de la facilité à exercer en indépendant, le métier de formateur explose, notamment depuis la réforme de la formation professionnelle. L’Ile-de-France arrive d’ailleurs en tête des demandes en formateurs, suivie de la région lyonnaise.  Les enseignements sont, eux, plutôt variés et portent sur des disciplines générales (l’anglais, notamment), professionnelles (comptabilité, nouveaux logiciels…) et même comportementales (prise de parole en public, management d’équipe…).

Qu’importe votre choix (changement de métier ou de type d’exercice), , les acquis de la formation certifiante seront alors bien utiles. À moins que vous ne sachiez déjà… concevoir de A à Z des dispositifs, actions et scénarii pédagogiques, utiliser les outils nécessaires (en classe, mais aussi à distance), commercialiser votre offre, évaluer vos stagiaires, analyser les besoins des autres autant que vos propres pratiques, consolider le projet professionnel de l’apprenant, animer les temps asynchrones ou encore maîtriser le blended-learning ? En cas de doute, un coup d’œil à notre nouvelle formation est peut-être utile !

Télécharger notre programme
Formateur(trice) multimodal d’adultes


Article rédigé en partenariat avec un journaliste.

 

Xavier Paccagnella exerce en tant que consultant et journaliste depuis déjà 10 ans. Ses multiples expériences en tant que rédacteur en chef de revues spécialisées (emploi, économie, recrutement et formation…) lui ont permis de développer une approche experte, qu’il entretient grâce à un travail de veille informative rigoureux.

Contact : xavier.paccagnella@live.com


 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :