En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

IFOCOP Le spécialiste de la formation tertiaire en alternance pour adultes

L'Ifocop est conventionné par le Ministère de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique
et est qualifié ISQ-OPQF pour la garantie d'un engagement de prestation de qualité.

Articles "formation assistante RH"

« Accompagner les personnes vers l’emploi est une mission qui me tient à cœur. »

Spécialiste de la mobilité et la formation professionnelles, Jean-José Lelièvre est un ancien élève de l’IFOCOP Promo 1979, diplômé de la formation Assistant en Ressources Humaines (ex-APERS). À 64 ans, il partage aujourd’hui son activité professionnelle entre l’accompagnement de cadres en recherche de mission, le suivi de jeunes demandeurs d’emploi, et l’animation d’actions de formation dans …

Lire la suite

J’ai choisi la formation Assistante en ressources humaines de l’IFOCOP parce qu’évoluer dans les métiers RH ne s’improvise pas, il faut être formé sérieusement.

Églantine Teschner voulait changer d’univers professionnel, quitter son poste d’assistante de direction pour se tourner vers les métiers RH. Diplômée de la formation Assistante en ressources humaines de l’IFOCOP (Titre RNCP niveau III) en 2014, elle est aujourd’hui en poste chez Eurelis, une agence spécialisée dans la conception et la réalisation de sites web. Une …

Lire la suite

Interview de Margarida Dos Santos, Promotion IFOCOP APERS 1996, Consultante RH indépendante chez Découvrir & Réussir

Après 20 ans d’expérience professionnelle en tant que responsable paie puis responsable RH dans le secteur de la restauration rapide et ferroviaire, Margarida Dos Santos, diplômée IFOCOP APERS 1996, a créé son activité de consulting. Entre partage d’expérience et réflexions sur l’avenir des métiers RH, découvrez son témoignage ! Comment avez-vous connu l’IFOCOP ? C’était en 1995, je …

Lire la suite