Matinée Portes Ouvertes Nationale : samedi 1er octobre de 10h à 13h, dans tous nos centres
En savoir plus

En savoir plus

Tendances & Conseils

La reconversion : un tremplin vers la création d’entreprise ?

Publié le 6 septembre 2022 - Mis à jour le 7 septembre 2022

Malgré la crise sanitaire, l’envie d’entreprendre de la population française n’a pas cessé d’augmenter. Selon la dernière étude Ionos sur le marché du travail en France, 53 % des personnes interrogées s’imaginent un jour créer leur entreprise. Et les plus de 45 ans sont les plus enclins à changer complètement de carrière professionnelle puisqu’ils sont 37 % d’entrepreneurs en reconversion professionnelle contre 30 % en général selon le réseau Initiative France. Avec la crise, les primo-entrepreneurs sont plus déterminés que jamais à prendre des virages à 360° et à faire en sorte que leur entreprise soit un succès. Qu’est-ce qui pousse donc ces personnes à non seulement changer de métier, mais aussi à quitter le salariat ?

Des opportunités professionnelles

La vague de grande démission qui touchait les Etats-Unis l’année dernière, commence à se répandre en France avec près de 500 000 démissions d’employés en contrat à durée indéterminée pendant le premier trimestre 2022. Entre questionnement, perte de sens, raisons financières, meilleur équilibre entre vie privée et vie professionnelle, les raisons qui poussent à changer d’air professionnel sont nombreuses.

D’un autre côté, le nombre de création d’entreprise a explosé depuis cette dernière année : on compte une augmentation de +21 % en 2021 comparée à +4 % en 2020 selon l’Insee.

En effet, l’entrepreneuriat fait envie puisque que l’étude Ionos montre que deux personnes interrogées sur trois pensent que pour accéder au bonheur professionnel, il faut créer sa propre entreprise. Plus qu’être son propre patron, avoir des horaires flexibles ou un salaire élevé, la raison n°1 qui pousse les gens à créer leur entreprise est l’épanouissement personnel. Que ce soit donc pour changer de domaine d’activité, de métier, pour se spécialiser, avoir une autre corde à son arc ou passer du côté consultant, la reconversion professionnelle est de moins en moins taboue ou insurmontable d’autant plus qu’elle est une solution sérieuse à une recherche d’épanouissement personnel et professionnel.

De plus, avec le développement du numérique et des solutions de cloud, travailler à distance n’est plus un problème, c’est même un avantage notamment dans les zones rurales où utiliser sa voiture chaque jour est devenu un luxe. En travaillant en ligne, il est possible de travailler pour des entreprises et clients basés dans toute la France voire dans le monde entier. D’autres métiers sont de plus en plus plébiscités par les personnes qui souhaitent travailler à leur compte, notamment dans le marketing digital, la programmation informatique, le développement web. D’ailleurs, toujours selon la dernière étude Ionos, 15 % des personnes interrogées n’oseraient franchir le pas vers le travail indépendant qu’avec un modèle d’entreprise basé sur le numérique.

Changer de vie en commençant par la reconversion

Comme Martial qui a troqué sa carrière chez Canon pour créer sa propre entreprise immobilière, s’armer d’une formation certifiante de plusieurs mois permet de partir vers sa nouvelle voie professionnelle en toute confiance. En effet, avec une formation, vos compétences professionnelles sont reconnues et vous pouvez plus facilement vendre vos services auprès de vos clients, votre réseau, et même faire vos preuves sur les plateformes de freelance. D’autant plus qu’avec l’aide du Pôle Emploi, des chambres de commerce et de son compte CPF, les formations peuvent être financées à un certain niveau qui permet alors de garder son épargne pour lancer l’entreprise. Vous pouvez ensuite obtenir des aides financières pour aider au démarrage de votre nouvelle activité.

Partir sur des métiers du numérique permet également d’avoir le choix : auto-entrepreneur, TPE ou emploi dans des structures classiques, à distance ou en agence. Dans le cadre de nos formations pour devenir community manager ou webdesigner par exemple, vous pouvez choisir d’opter pour une formation à distance ou une formation en centre.

La reconversion ne se fait pas forcément par des formations courtes ou longues. Si vous avez déjà une expérience professionnelle, vous pouvez aussi passer par la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) qui vous permet d’obtenir une qualification sans passer par une formation professionnelle. Plus que l’expérience et les diplômes, la motivation et l’investissement personnel restent toutefois les facteurs déterminants pour une reconversion réussie et une entreprise qui perdure.

Pour plus d’informations sur les moyens de financement de votre reconversion, consultez notre rubrique Financement et participez à une réunion d’information en ligne ou dans le centre le plus proche de chez vous.

Un métier vous intéresse déjà ? Contactez-nous au 01 46 34 59 59 pour discuter plus en détails sur votre projet de formation !

À lire aussi dans le même domaine