CHOIX DE PARCOURS

VAE : vous avez acquis de l’expérience sur le terrain ? Validez vos compétences !

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) vous permet d’obtenir une qualification sans passer par une formation professionnelle.

Illu

Faites certifier vos compétences sans passer par une formation grâce à la VAE

Vous avez une expérience professionnelle avérée mais il vous manque le diplôme pour la valoriser ? La VAE est sans doute la solution !
La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est un dispositif qui vous permet de faire attester vos compétences professionnelles par un diplôme ou un certificat de qualification professionnelle, sans avoir à passer par la case formation.
Ce dispositif est accessible à la fois aux salariés et aux demandeurs d’emploi, sous condition d’avoir au moins un an d’expérience professionnelle. Le diplôme visé doit impérativement être inscrit au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles). Il est strictement similaire à celui obtenu en formation initiale ou continue.
Entreprendre une VAE est une véritable démarche engageante et nécessite une vraie motivation car le processus s’étale sur plusieurs mois. Entre le dossier à préparer et l’oral devant un jury, le parcours demande une forte implication.

  • Validez vos compétences et valorisez l’expérience acquise sur le terrain

  • Obtenez une certification RNCP reconnues par l’Etat et sur le marché de l’emploi

  • Evoluez dans votre carrière grâce à votre parcours

  • Optimisez votre temps en obtenant votre qualification sans suivre une formation

La VAE : le parcours direct vers la certification

Une aventure de plusieurs mois pour valoriser son expérience

La VAE est un dispositif qui permet de faire évaluer ses compétences professionnelles dans le but d’obtenir une certification. La certification visée doit bien sûr être en relation avec l’expérience professionnelle acquise et doit être inscrite au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP). La VAE peut être réalisée dans le cadre du Plan de développement des compétences de l’entreprise ou à l’initiative du salarié.

Bagage requis

Toute personne, quel que soit son âge, sa nationalité, son statut (salarié, non salarié, en CDD, CDI ou intérimaire, fonctionnaire, demandeur d’emploi, bénévole, volontaire…) et son niveau de formation peut prétendre à la VAE.
Pour bénéficier de la VAE, il faut pouvoir justifier d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée. L’expérience peut être acquise en France ou à l’étranger, être actuelle ou passée, continue ou discontinue.
Attention : une année d’activité équivaut rarement à une année de formation. En revanche, une année peut vous permettre de valider des blocs de compétences du diplôme visé.
Le parcours VAE est assez long et exigeant. Il requiert une vraie motivation !

Les acteurs

Lors d’une démarche de VAE, trois acteurs interviennent dans votre parcours :

Le certificateur
C’est ici qu’intervient ifocop, en tant qu’organisme habilité à délivrer une certification, comme le sont également le Ministère du Travail, le Ministère de l’Education nationale, les branches professionnelles, les chambres de commerce et d’industrie, et les organismes privés.

Le financeur
Il est fonction du statut du candidat et peut être l’Etat, la Région, Pôle Emploi, l’opérateur de compétences ou l’employeur.

L’accompagnateur
Ifocop vous recommande d’être aidé par un organisme spécialisé en accompagnement VAE. Qu’il soit privé ou public, cet organisme vous guidera dans la préparation de votre démarche en vous attribuant un référent que vous pourrez consulter tout au long de votre parcours. Nous pouvons, si vous le souhaitez, vous proposer des organismes accompagnateurs.

Les étapes

S’engager dans une VAE est un projet exigeant qui comprend 4 grandes étapes :

1. Information et diagnostic de faisabilité
Renseignez-vous sur les certifications qui correspondent à l’expérience que vous souhaitez valider, et cherchez l’organisme certificateur approprié. Ce dernier procèdera à une étude de faisabilité de votre demande et vous exposera la procédure spécifique de VAE mise en place pour la certification que vous avez choisie.

2. Élaboration du dossier de recevabilité
Une fois que vous avez ciblé votre diplôme, vous devez rédiger un dossier de recevabilité (appelé livret 1).
Ce dossier doit dresser le récapitulatif de votre expérience, en rapport avec le choix du diplôme ciblé. Toutes les activités salariées ou bénévoles, qu’elles soient à temps partiel ou à temps complet, exercées en continue ou pas, doivent être prises en compte.

Des pièces justificatives vous seront demandées selon votre statut : bulletins de salaire, attestations d’employeur, justifications de vos activités extra-professionnelles bénévoles ou associatives…

Après dépôt de la demande, l’accord ou le refus vous sera signifié dans un délai de 2 mois.

3. Rédaction du dossier d’expérience et préparation à l’oral de validation
Lorsque votre demande est jugée recevable par ifocop, débute alors la phase la plus intensive de la Validation des Acquis de l’Expérience : la rédaction du dossier d’expériences (appelé livret 2) et la préparation à l’Oral de Validation.

Vous devrez retracer toutes les étapes de votre carrière sous la forme d’un récit qui ne négligera aucun détail sur l’acquisition de votre expérience et de vos connaissances. Le dossier devra également faire la démonstration concrète du rapport entre les activités exercées lors des différents emplois exercés et le référentiel de compétences de la certification.

4. Entretien oral auprès d’un jury
Le dossier d’expérience est déposé auprès d’un jury qui jugera de la candidature lors d’un entretien oral qui se déroulera à distance.
L’obtention de la certification professionnelle nécessite la validation de TOUS les blocs de compétences.
Ainsi, votre dossier pourra obtenir :

  • Un refus de validation : aucun bloc validé
  • Une validation partielle : obtention d’un ou plusieurs blocs de compétences
  • Une validation totale : la certification totale vous est accordée

Dans le cas d’une validation partielle, une attestation de certification est remise pour les blocs de compétences validés.

Le congé de VAE

Préparez sereinement votre projet de VAE

Lorsqu’un salarié fait valider les acquis de son expérience en tout ou partie sur le temps de travail et à son initiative, il bénéficie d’un congé de 24h maximum, rémunéré et réparti selon les besoins, pour préparer la VAE et participer aux épreuves de validation.

Depuis le 1er janvier 2019, cette possibilité est devenue un droit.
Néanmoins, le salarié doit toujours demander à son employeur une autorisation d’absence lorsque la VAE se passe en tout ou partie pendant le temps de travail.

L’employeur ne peut pas refuser une demande de congé VAE sauf dans les cas suivants :

  • Le congé VAE est supérieur à 24h (NB : un accord collectif d’entreprise peut permettre un congé d’une durée supérieure à 24h)
  • Le salarié a déjà bénéficié d’un congé VAE au cours de la dernière année
  • La demande d’autorisation d’absence a été présentée moins de 60 jours avant le début de l’action VAE. Dans ce cas il justifiera son report sous un délai et selon des modalités définies par décret.

Ressources utiles pour aller plus loin

Découvrez nos certifications accessibles à la VAE

Toutes les formations ifocop enregistrées au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) sont éligibles à la procédure de VAE. La certification visée doit bien sûr être en relation avec l’expérience professionnelle acquise.

Illu

Rejoignez le réseau des alumni ifocop !

En tant que diplômé ifocop, vous intégrez un réseau d’alumni qui s’enrichit chaque année de 3000 apprenants, autant d’opportunités de partage et d’échanges.

Financer votre procédure de VAE

Le coût de la VAE comprend les droits d’inscription à la certification et les prestations d’accompagnement de l’organisme qui la délivre. Le financement dépend de votre situation professionnelle : salarié ou demandeur d’emploi.

Besoin de renseignements complémentaires sur la Validation des Acquis de l’Expérience avec ifocop ?

Nos derniers articles qui pourraient vous intéresser

Ils ont obtenu leur certification dans le cadre d’une VAE avec ifocop

« J’encourage chaque personne qui se pose la question à se lancer car non seulement on apprend de nouvelles choses, mais on reprend aussi confiance en soi, on redécouvre sa posture professionnelle et son champ de compétences. C’est un challenge incroyable.  »

Pamela M. Certification Formateur Professionnel d’Adultes 2021