FORMER POUR L’EMPLOI Une expertise éprouvée de la reconversion professionnelle et de l’alternance, avec certification RNCP

Financement de la formation professionnelle : tous les dispositifs

Le financement est un élément essentiel de votre décision de suivre une formation professionnelle.

Heureusement il existe de nombreuses solutions pour financer tout ou partie de votre projet, comme par exemple choisir une formation éligible au Compte Personnel de Formation.

Bien sûr, des spécialistes sont là pour vous aider à y voir clair.

Tout d’abord, Pôle Emploi si vous êtes en recherche d’emploi ou l’organisme financeur de votre employeur si vous êtes salarié.
Les Responsables de formation de l’IFOCOP, experts dans le montage de dossier de formation, sont également à votre disposition pour toute question sur les dispositifs et financements de la formation professionnelle (voir formulaire de demande d’informations ci-contre).

Financement de la formation professionnelle pour les demandeurs d’emploi

Plusieurs acteurs peuvent financer les formations des demandeurs d’emploi ou les indemniser pendant la formation :

Pôle Emploi, les Régions, l’Etat et les entreprises dans le cas de formations en alternance.

Les indemnisations diffèrent selon que vous bénéficiez ou non de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) du régime d’assurance chômage.

En savoir plus >

Financement de la formation professionnelle pour les salariés

Tous les salariés peuvent bénéficier d’un financement d’heures de formation. Si l’action de formation est à l’initiative de l’employeur, celui-ci doit maintenir tout ou partie de la rémunération du salarié.

Les frais pédagogiques de formation sont pris en charge par l’OPCO de l’entreprise.

Si la formation est à l’initiative du salarié, plusieurs dispositifs sont mobilisables pour financer la période de formation : CPF, VAE,…

En savoir plus >

Les obligations des entreprises envers leurs salariés

Toutes les entreprises françaises, quelle que soit leur taille, activité ou statut juridique, participent au financement de la formation professionnelle en s’acquittant d’une taxe annuelle dont le montant dépend du nombre de salariés.

 

Mais leur obligation en matière de formation n’est pas uniquement financière. Les employeurs ont aussi le devoir de former leurs salariés pour maintenir leur capacité à occuper leur emploi et participer au développement de leurs compétences.

 

En savoir plus >