Actualité des formations

À Toulouse, des formations 2.0 et Gestion de paie qui vont de pair avec la demande

Publié le 10 décembre 2018 - Mis à jour le 5 juillet 2022

À la recherche d’un emploi sur Toulouse et sa région proche, misez sur une formation diplômante rapide et efficace pour optimiser vos chances. IFOCOP Toulouse propose en effet plusieurs formations préparant à deux métiers très recherchés dans la ville rose : community manager et gestionnaire de paie. Deux métiers très différents l’un de l’autre, mais qui ont un vrai point commun : ils sont actuellement très recherchés par les entreprises du bassin toulousain.

Un classement publié à l’automne 2016 par le site spécialisé Regionsjobs.com plaçait les métiers de l’informatique et du développement en tête des profils les plus recherchés par les recruteurs de la région toulousaine. Dans ce top 10, qui laisse apparaître sans surprise un engouement pour les profils cadres et les fonctions supports (notamment dans la logistique et l’aéronautique), se hissent aussi en bonne place des postes de comptables, financiers et RH. « L’intérêt pour ces expertises, comme pour les profils digitaux tels que les community managers, croît de façon constante » analyse Mathieu de Redon, recruteur pour le groupe Page Personnel.

IFOCOP Toulouse a enrichi son offre de formations et propose désormais des formations de Community manager et de Gestionnaire de paie. Les « rentrées des classes » se font toute l’année : plusieurs sessions de formation sont encore disponibles. Dans tous les cas, huit mois de formation intensive, dont 4 mois passés en immersion dans une entreprise, vous permettront de disposer du bagage nécessaire pour aborder le marché toulousain. Un autre argument vous aidera à rester serein : la demande est telle sur ces métiers que les taux d’employabilité sont élevés et inversement proportionnels à la durée de recherche d’emploi !

 Community manager

Acteur du webmarketing, le community manager est garant de l’identité numérique de l’entreprise ou de ses produits (e-réputation). Il fédère, développe, gère et anime des communautés on-line et offline via les réseaux sociaux pour développer la notoriété d’une marque, d’un produit, d’un projet. Il interagit avec les clients et les prospects et crée un réseau de prescripteurs au service de son objectif. « Avant, c’était perçu comme un métier limite frivole, se souvient Gwendoline, community manager pour une start-up conceptrice de solutions pour le bureau. Mais les recruteurs se sont vite aperçus que susciter un buzz  et être capable, dans le même temps, d’assurer le référencement et une veille concurrentielle (benchmarking), ce n’est pas à la portée du premier venu », sourit-elle.

Concernant la formation IFOCOP à proprement parler, attendez-vous à un programme chargé aux accents de mission commando 2.0 ! En fil rouge : l’approche stratégique du métier et la maîtrise des outils informatiques et propres aux médias sociaux, mais aussi une initiation au référencement naturel, à l’e-publicité, à la gestion de contenu éditorial. Vous serez aussi sensibilisé au droit relatif aux pratiques sur le net et à l’e-réputation et les notions de blogging, html, CSS, bootstrap, Photoshop, CMS WordPress, storytelling… n’auront plus de secret pour vous.

Après 4 mois de cours, vous pourrez ensuite parfaire votre formation de community manager lors d’une immersion professionnelle totale, par le biais de l’alternance, pour une réelle mise en œuvre de vos nouvelles compétences. Votre diplôme (titre RNCP reconnu par l’état) en poche, vous pourrez alors prétendre à un salaire mensuel moyen de 2379 € bruts pour un poste de Community manager. Ou de Traffic manager. Ou de Webmarketer. Ou de chargé d’étude média. Etc., etc. L’avantage du marché digital, c’est qu’il se réinvente en permanence. Comme vous !

Télécharger le programme : Community manager