Fiche métier Technicien logistique

Le technicien logistique contrôle, en qualité comme en quantité, toutes les entrées et sorties de marchandises dans l’entrepôt. Il veille à respecter un équilibre délicat : minimiser les stocks, sans prendre le risque d’une rupture.

  • Un métier qui offre des responsabilités variées

  • Des perspectives de recrutement et d’évolution de carrière importantes

  • Un sens logique et une organisation à toute épreuve sont appréciés

  • Bon sens relationnel

Le métier de technicien logistique en détails

Compétences métier

Compétences nécessaires pour le métier de technicien logistique :

  • Maîtrise des outils informatiques de planification et de gestion des stocks
  • Maîtrise de l’anglais et éventuellement d’une troisième langue
  • Sens logique et pratique, pour trouver et mettre en place rapidement des solutions
  • Connaissance des techniques du transport et de leur réglementation

Qualités requises

Qualités requises au métier de technicien logistique :

  • Bonne organisation et résistance au stress
  • Polyvalence, curiosité et adaptation à l’imprévu
  • Sens naturellement aiguisé de la négociation et bon relationnel

Collaborateurs proches du technicien logistique

De par la polyvalence de son travail, le technicien logistique est en contact régulier avec la plupart des acteurs de son entreprise : ressources humaines, direction, mais aussi clients et fournisseurs.

Il est également en contact direct avec ses supérieurs hiérarchiques ainsi qu’avec les différentes équipes qu’il peut manager comme les préparateurs, la manutention, et la Supply-Chain en général.

Perspectives d’évolution

Après quelques années d’expérience, le technicien logistique peut évoluer vers les métiers de responsable de site logistique ou de supply-chain manager, dit aussi directeur des opérations. Il aura alors encore davantage de responsabilités ainsi qu’une plus grande équipe sous sa tutelle.

il peut également se spécialiser en tant que technicien support clients ou responsable de la gestion industrielle et logistique.

Recrutement technicien logistique : où et comment exercer son métier ?

Aujourd’hui, les plateformes logistiques concernent tous les secteurs d’activité. Pour cette raison, faire sa reconversion professionnelle en tant que technicien logistique permet de choisir l’environnement dans lequel on souhaite exercer.

Le technicien logistique bien formé trouvera un large éventail d’employeurs possibles, allant de la grande surface à l’industrie, avec notamment les secteurs de l’automobile ou de l’aéronautique, mais aussi les sites de commerce en ligne.

Code ROME du métier de technicien logistique : N1303

Découvrez notre formation au métier de technicien logistique

Combinez théorie et pratique pour devenir immédiatement opérationnel une fois diplômé

L’objectif de notre formation technicien logistique est de vous donner les clés pour réussir votre reconversion professionnelle et retrouver rapidement un emploi pérenne.

Mêlant à la fois théorie et pratique lors d’une période en entreprise, vous aurez, à l’issue de votre formation, acquis tous les savoir-faire opérationnels nécessaires à l’exercice de ce métier :

  • Gérer les flux de matériaux et de matières premières
  • Veiller au respect des règles de sécurité (matériels de manutention et de stockage)
  • Établir le planning d’activité des opérateurs en entrepôt
  • Suivre les ratios de production d’une équipe d’opérateurs en entrepôt
  • Encadrer une équipe d’opérateurs en entrepôt
89%* Taux de retour à l’emploi

*En 2021, 89% des apprenants ifocop technicien logistique ont retrouvé un emploi dans les 6 mois

Envie d'en savoir plus ? Inscrivez-vous à une réunion d’information !

Vous avez des questions et souhaitez être conseillé(e) sur notre formation technicien logistique ? Inscrivez-vous à l’une de nos prochaines réunions d’information, gratuite et sans engagement.

Besoin de renseignements sur le métier de technicien logistique ou d’être orienté vers la formation qui vous correspond ?

La logistique, une fonction touchée de plein fouet par l’épidémie…de pénuries

Matières premières, biens de consommation, main d’œuvre : tous nos flux et approvisionnements ont été fortement impactés par la crise sanitaire et ses multiples restrictions. De nouveaux challenges se dessinent pour les acteurs de la supply-chain qui doivent reconsidérer l’écosystème actuel des approvisionnements. Conséquence : les projets de transformation digitale devraient s’accélérer.

Cela ouvre de belles perspectives d’emploi aux profils les plus agiles et digitalisés.

Nos derniers articles sur le secteur logistique

Restons en contact !

Recevez toutes les infos sur nos nouvelles formations professionnelles, nos temps forts, et nos événements directement dans votre boîte mail.