FORMER POUR L’EMPLOI Une expertise éprouvée de la reconversion professionnelle et de l’alternance, avec certification RNCP

« La formation de Community Manager m’a permis de conseiller mon employeur sur les stratégies de communication digitale à adopter »

Diplômé d’un master en management des évènements et des loisirs sportifs et en poste au sein d’un club sportif, Moïse n’a pas hésité à rejoindre les bancs (virtuels) de l’école – IFOCOP Expériences en l’occurrence – pour acquérir de nouvelles compétences axées sur les réseaux sociaux et la communication d’influence. Le tout, avec le soutien de son employeur. Il raconte.

 Pourquoi avoir choisi de suivre cette formation en community management en ligne ?

Je suis en poste en tant que chargé de mission Partenariat-Communication-Evénementiel au sein du Club Olympique Multisports de Bagneux. Ce qui signifie que je dois accompagner les dirigeants dans leurs stratégies de communication, y compris digitales. Et il s’avère qu’au sein de l’association, une réflexion était engagée sur les nouveaux modes de communication à adopter pour faire parler du club, partager notre actualité…

… Et aller vers les adhérents.

Exact. Et cela n’est pas aussi facile qu’on pourrait l’imaginer. D’où l’intérêt de se former. Dans mon cas, la formation Community manager en ligne m’a permis de répondre aux exigences de mon poste, que j’occupe depuis déjà 8 ans.

Pourquoi l’enseignement à distance plutôt que le présentiel ?

Parce que cela correspond à mon mode de fonctionnement. Je suis habitué à travailler seul, à mon rythme et, pour ainsi dire, à ma façon. Pouvoir être autonome et gérer moi-même mon planning, ça m’a immédiatement séduit.

La formation CM IFOCOP Expériences comprend des cours en ligne à disposition et des classes virtuelles en live. Pour votre part, vous avez essentiellement travaillé les soirs, c’est bien ça ?

Oui. En fait, les classes virtuelles sont dispensées le soir aux alentours de 20h30. Il suffit de se connecter sur la plateforme en ligne et on participe alors en direct à un cours en ligne. Si pour une raison quelconque on n’est pas en mesure d’y assister, il y a moyen de visionner la leçon après.

Ces classes virtuelles s’intègrent dans des modules thématiques qu’on aborde un par un jusqu’au dernier et qui sont accessibles à tout moment sur la plateforme en ligne. Ça permet de planifier ses temps de formation à sa convenance. C’est très confortable, surtout quand on a, comme moi, des engagements professionnels en soirée ou une vie familiale à gérer de front. Je préfère prévenir malgré tout : mieux vaut être assidu car quand on accumule trop de retard, il devient difficile de suivre, au risque de décrocher.

Vous avez donc continué à travailler au Club en parallèle.

Tout à fait. Ce projet de formation, je l’ai construit avec mon patron puisque c’est lui le premier qui nous a poussés à nous former.

Pas trop dur de le convaincre, donc ?

Pas vraiment, non. Il a simplement eu, au début, quelques réticences quand je lui ai fait part de ma volonté de suivre des cours en e-learning, mais il m’a finalement fait confiance. On a pris la mesure de ce que signifiait cet engagement en termes de durée, de charge de travail, d’emploi du temps… Et au final, on a vite compris notre intérêt réciproque à ce que je suive cette formation en ligne.

Notamment grâce au projet « fil rouge » !

Mon projet « fil rouge » a en effet été bénéfique à l’association puisqu’il consistait à rebâtir un site web « vitrine » efficace et au goût du jour. J’ai aussi entrepris de renforcer notre visibilité sur les réseaux sociaux en travaillant sur la page Facebook de l’asso et en créant un compte Twitter. Ce qui est motivant, c’est que je continue aujourd’hui d’en mesurer les résultats en observant les interactions avec chacun de nos posts.

Vous avez forcément rencontré des difficultés lors de votre apprentissage. Lesquelles ?

La principale difficulté a été la charge de travail. Même si c’est tout à fait compatible avec une vie professionnelle et familiale, il faut garder en tête qu’il s’agit d’une vraie formation avec des délais, des impératifs et du temps à consacrer à son apprentissage. On ne décroche pas le diplôme en dilettante. Il faut donc en parler clairement avec son employeur et je rajouterai même, avec son conjoint (sourire).

Quels conseils donneriez-vous aux futures promotions community manager en ligne IFOCOP Expériences ?

Point de vue conseils, je dirais… Choisissez un sujet de projet « fil rouge » qui vous plaît et qui vous ressemble. Inutile de se rajouter un degré de difficulté en présentant un fil rouge sur un sujet qu’on ne maitrise qu’à moitié ! Sinon, tout au long de l’année, et qu’importe le cours en ligne, n’hésitez pas à consulter les tutos, les FAQ/forum ou même à poser des questions aux autres, c’est toujours instructif.

En savoir plus sur le métier, les salaires et les débouchés

Prochaines sessions de formation

Octobre 2020 / Décembre 2020