En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

IFOCOP Le spécialiste de la formation tertiaire en alternance pour adultes

L'Ifocop est conventionné par le Ministère de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique
et est qualifié ISQ-OPQF pour la garantie d'un engagement de prestation de qualité.

Le DIF est trop peu utilisé !

Françoise DAËL, Directrice de la communication du groupe IFOCOP, nous parle du DIF, un dispositif peu utilisé par les salariés comme par les demandeurs d’emploi…

Le DIF peut-il être utilisé dans le cadre d’un projet de reconversion professionnelle ?

Le Droit Individuel à la Formation est un dispositif peu utilisé par les actifs qui souhaitent se reconvertir. Environ 10% des salariés le mobilisent chaque année. C’est peu… Pourtant ce dispositif est très intéressant lorsque l’on souhaite concrétiser un nouveau projet professionnel, d’autant que la tendance est au mix des financements.

Qu’entendez-vous par « mix des financements » ?

Quand on a la volonté de se former, la détermination, la préparation et la foi en soi sont des facteurs clés de réussite. L’obtention de financements est le nerf de la guerre ! Dans le contexte économique actuel, il est de plus en plus difficile de trouver des financements. Il faut se montrer ingénieux ! C’est le cas de nombre de candidats, qui n’hésitent pas à faire des montages de plusieurs dispositifs pour financer leur formation : DIF, Fongecif, financement personnel, financement de l’entreprise, …

Plaquette RH photosAvez-vous un exemple à l’IFOCOP ?

Nous avons eu, par exemple, une stagiaire engagée dans une formation de Gestionnaire de paie, qui a recouru au DIF, grâce à un crédit d’heures équivalent à environ 1000 euros, et à un financement du Pôle Emploi (à hauteur de 1500 euros). Au final, il lui restait une centaine d’euros à sa charge. C’est un investissement personnel relativement modeste, lorsqu’il s’agit de donner un nouveau souffle à sa carrière en renouvelant ses compétences !

Le DIF ne concerne-t-il pas uniquement les salariés ?

Non, depuis la Loi du 24 novembre 2009, par laquelle le DIF est devenu portable. Cela signifie que les demandeurs d’emploi inscrits au Pôle Emploi bénéficient d’un DIF Portable à la suite d’un licenciement (sauf faute lourde), d’une rupture ou d’une cessation du contrat de travail, d’une démission. Le DIF Portable peut être utilisé pour financer tout ou partie d’actions de formation visant à monter en compétences ou à se reconvertir professionnellement.

Quels types de formation peuvent être financées tout ou partie par le DIF ?

  • Le DIF – ou le DIF portable pour les demandeurs d’emploi – peut être utilisé pour financer, en totalité ou en partie, toutes les actions de formation proposées à l’IFOCOP :

    Plaquette Assistanat PhotosFormations métiers: formations en alternance en 8 mois (4 mois de formation théorique et 4 mois de stage en entreprise), permettant l’obtention d’un titre RNCP.

    Formations courtes: modules de formation courts (1 à 12 jours) et de packs de formations certifiés (16 à 27 jours), permettant d’acquérir rapidement les compétences souhaitées et d’optimiser sa compétitivité sur le marché de l’emploi.

Les actions de formations IFOCOP accessibles dans le cadre du DIF (ou DIF portable) concernent tous les domaines : Ressources Humaines / Paie, Gestion / Comptabilité, Marketing / Commerce / Distribution, Secrétariat / Assistanat, Qualité / Logistique, Web / Digital.

Mais le DIF est amené à disparaitre au profit du CPF en 2015 ?

Tout à fait. Dans le cadre de la réforme de la formation professionnelle, le DIF va disparaitre en 2015 et être remplacé par le CPF (Compte Personnel de Formation). Le CPF, permettra à chaque actif de capitaliser en plusieurs années jusqu’à 150 heures de formation. Il pourra les utiliser à son initiative pour concrétiser un projet professionnel.

Cependant, il est possible d’utiliser le dispositif DIF jusqu’à la fin de l’année, et d’achever en 2015 les formations commencées en 2014 dans le cadre du DIF. Donc, les demandeurs d’emploi et les salariés ayant acquis des heures de DIF ne doivent pas hésiter à les utiliser dès maintenant pour financer tout ou partie de leur projet de formation.

accompagnement_personnalise

Le DIF est-il le dispositif le plus adapté aux professionnels souhaitant se reconvertir ?

Plusieurs dispositifs de formation sont adaptés aux personnes souhaitant se reconvertir. Les demandeurs d’emploi peuvent utiliser leur crédit d’heures de DIF acquis et non utilisé dans leur ancienne entreprise (DIF portable), effectuer un CIF CDD, conclure un contrat de professionnalisation, … Les salariés ont plusieurs possibilités également : le CIF, qui est un puissant vecteur de changement professionnel, reste le dispositif le plus adapté aux candidats à la reconversion.

Le mot de la fin ?

Pour les salariés comme pour les demandeurs d’emploi, la gamme de dispositifs de formation est très étendue. Il ne faut pas hésiter à se renseigner et à en profiter dans un contexte où le changement de cap professionnel est en plein essor !

A l’IFOCOP, nos responsables formation sont là pour vous informer et vous aider dans votre projet de formation. N’hésitez pas à contacter le centre IFOCOP le plus proche de chez vous.