En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

IFOCOP Le spécialiste de la formation tertiaire en alternance pour adultes

L'Ifocop est qualifié ISQ-OPQF pour la garantie d'un engagement de prestation de qualité.

Les vraies bonnes raisons de se former au Web !

Community manager, webmarketer, développeur intégrateur, … les métiers liés à Internet sont pléthores et les formations pour y accéder en plein boom. Mais pourquoi choisir de faire carrière dans le digital ? Pourquoi s’orienter vers une formation aux métiers du Web en 2014 ?  

5 excellentes raisons d’entreprendre une formation Web 

  1. Plaquette Web photos1. Les entreprises ont compris la nécessité d’intégrer un savoir-faire numérique pour développer leurs activités. On parle aujourd’hui d’une rentabilité supérieure de 26% pour celles qui ont intégré des professionnels du digital à leurs effectifs.
  2. 2. La demande en compétences Web fait face à une réelle pénurie de professionnels et on prévoit une demande supplémentaire de 450 000 spécialistes en France sur cette filière d’ici 2015. L’investissement en compétences Web-Digital offre donc de belles perspectives d’emploi.

  3. 3. Le manque de profils qualifiés profite aux professionnels du Web en termes de rémunération. Les développeurs, notamment, peuvent négocier un salaire intéressant dès leur sortie de formation. Ils sont denrée rare dans une économie irriguée par le numérique. 

  4. 4. Les métiers du Web ne nécessitent pas uniquement des compétences techniques. Les professionnels du digital doivent être dotés de compétences multiples : créativité, sens de la communication, esprit d’équipe… Les fonctions liées à Internet sont polymorphes et ceux qui les embrassent font le choix d’une vie professionnelle passionnante 

  5. 5. Petites, moyennes, grandes entreprises… Services, industrie, commerce… aucun secteur n’est exclu de la révolution digitale. Les actifs qui font le choix de se former au Web ont donc l’assurance de pouvoir exercer leur profession dans un domaine choisi par intérêt et non par défaut.

 Notre top 5 des métiers Web 

Quels sont les métiers du Web qui ont le vent en poupe au printemps 2014 ?

  1. Plaquette Assistanat Photos1. Community manager : il est chargé d’assurer la visibilité et le bon référencement de sites web, tout en analysant le comportement des internautes. Il contrôle en permanence les informations présentes sur le web pour adapter la communication de l’entreprise et veiller à l’e-réputation. Dans ce cadre, il est amené à développer, coordonner et gérer des partenariats, à fédérer des internautes via les réseaux sociaux, …

  2. 2. Développeur Web

     : il travaille au sein d’une agence de communication, en freelance, en SSII ou directement en entreprise. Son but est de développer des interfaces web adaptées pour son client. Il peut s’agir de sites Intranet, Internet, d’applications web ou d’outils en ligne. Il répond à un cahier des charges élaboré par un chef de projet, quelle que soit sa structure. Il contribue également à sa rédaction, en conseillant sur les aspects techniques que ne maîtrise pas forcément le chef de projet. 

  3. 3. Chef de projet marketing Internet : il prend en charge la responsabilité du projet ou de l’activité Internet, Intranet ou Extranet de l’entreprise, avec le double objectif marketing et fonctionnel. Il intègre la rigueur et les fonctionnalités techniques du site, en respectant les contraintes commerciales, tout en répondant aux attentes de l’entreprise ou du client.

  4. 4. Référenceur : il propose son expertise Web aux clients désirant optimiser le positionnement de leur site dans les moteurs de recherche. Ils a pour mission d’auditer des sites Web et de proposer des optimisations en vue d’améliorer leur référencement naturel.

  5. 5. Assistant(e) de communication Multimédia : il / elle assiste le service communication ou un autre service de l’entreprise dans la mise en œuvre des actions de communication. Il / elle intègre dans ses actions les innovations technologiques : réseaux sociaux, e-newsletter, blog, …  

IFOCOP  propose des formations à ces métiers dans ses centres de formation situés en Ile de France.

Pour plus d’informations : www.ifocop.fr