En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

IFOCOP Le spécialiste de la formation tertiaire en alternance pour adultes

L'Ifocop est conventionné par le Ministère de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique
et est qualifié ISQ-OPQF pour la garantie d'un engagement de prestation de qualité.

15 bonnes idées pour réussir sa reconversion professionnelle en 2015 !

Vous avez besoin d’un changement radical dans votre vie ? Vous vous sentez frustré dans votre travail ? Vous êtes lassé des tâches qui vous sont confiées par votre hiérarchie ?

reconversion professionnelle dessinCes différents états sont à prendre en considération et à analyser car ils peuvent être le signe qu’il est temps pour vous d’amorcer un projet de reconversion professionnelle !

Un tel projet résulte d’aspirations d’ordre personnel : exercer un métier plus en accord avec vos convictions profondes, renouer avec une vocation contrariée, réaliser un projet qui vous tient à cœur, … Il peut également s’appuyer sur des difficultés à trouver un emploi dans votre métier actuel ou être lié à une inaptitude à votre poste de travail, en raison de problèmes de santé ou d’évolutions technologiques.

Les racines d’un projet de reconversion sont donc multiples. Mais, quelles qu’elles soient, un projet de reconversion est toujours complexe à mettre en œuvre.

C’est pourquoi, il faut bien s’y préparer ! Comment procéder ?

 

Découvrez 15 bonnes idées pour bien préparer et réussir votre projet de reconversion en 2015 !

 

1. Analysez votre besoin de changement…

Avant de vous lancer dans un projet de reconversion professionnelle, une phase d’introspection s’impose. Il faut vous poser des questions, analyser finement votre situation actuelle et vos motivations.

Quelques exemples de questions à vous poser :

  • questions reconversion– Pourquoi ma situation professionnelle m’est pénible aujourd’hui ?
  • – Quel est mon type d’activité idéal ?
  • – Quelles sont mes compétences ?
  • – sont mes envies et mes besoins ?
  • – Quelle catégorie de métiers m’intéresse ?
  • – Est-elle pourvoyeuse de postes actuellement ?
  • – Quels sont les secteurs d’activité en tension ?

 

2. Consultez des témoignages de personnes ayant franchi le pas de la reconversion…

Pour se projeter dans un nouveau métier, il est utile de lire ou écouter les témoignages de personnes qui se sont déjà reconverties. Cela aide à se poser les bonnes questions et à appréhender les embûches qui parsèment les chemins de la reconversion !

témoignagesQuelques pistes pour trouver des témoignages :

 

3. Faites un bilan professionnel…

Prenez le temps de faire le point sur vos atouts, vos compétences et vos aspirations. Ne vous limitez pas au cadre professionnel, pensez à vos activités personnelles.

Un conseiller formation IFOCOP peut vous aider dans cette démarche. N’hésitez pas à contacter le centre IFOCOP le plus proche de chez vous pour prendre rendez-vous.

Vous pouvez également solliciter un conseiller Pôle Emploi pour vous accompagner dans cette démarche.

 

4. Consultez des fiches et des référentiels métiers…

Pour trouver des idées de métiers, consultez des sites Web proposant des fiches et des référentiels métiers. Cela vous permettra, pour chaque nouveau métier envisagé, de découvrir : le niveau d’accès, la nature du travail, les compétences requises, les lieux d’exercice, la fourchette de salaire, …

Quelques sites proposant des fiches et des référentiels métiers :

 

5. Rendez-vous dans des centres d’information sur les métiers…

informationPour réunir des informations sur les futurs métiers que vous envisagez d’exercer, il est également intéressant de se rendre dans des centres d’orientation ou d’information. Vous y trouverez de la documentation, des conseils et vous pourrez participer à des ateliers, des forums, des rencontres, des débats. N’hésitez pas à consulter l’agenda des centres !

Quelques exemples de centres d’orientation ou d’information :

 

6. Identifiez des professionnels à interroger…

Pour connaitre de l’intérieur les futurs métiers qui vous intéressent, rien de tel que de recueillir les informations à la source… C’est-à-dire auprès des professionnels qui l’exercent déjà ! Cela vous permettra de confronter l’idée que vous vous faites de ces métiers à la réalité.

Vous pouvez identifier et contacter des professionnels à interroger via les réseaux sociaux professionnels :

 

7. Testez un métier qui vous intéresse…

vendeurIl existe aujourd’hui des organismes qui proposent aux candidats de découvrir les conditions réelles de l’exercice d’un métier. Comment ? En testant un métier dans une entreprise pendant quelques jours, auprès d’un professionnel. Un bon moyen de vous confronter au quotidien d’un métier et de vérifier qu’il vous convient vraiment !

 

Deux exemples d’organismes proposant l’ « immersion métier » :

 

  • 8. Réfléchissez à la nécessité d’une formation…

Se reconvertir nécessite dans la majorité des cas un passage par la case formation. En effet, l’effort de formation permet d’acquérir les compétences nécessaires à l’exercice du nouveau métier et, ainsi, de sécuriser le changement de profession.

Reste à s’interroger sur les formations envisageables :

  • – Quelle est leur durée ?
  • – Offrent-elles un stage pratique qui permet de mettre un pied dans l’entreprise ?
  • – Sont-elles validées par un diplôme reconnu ?
  • – Permettent-elles d’acquérir les compétences nécessaires à l’exercice du métier envisagé ?

 

9. Identifiez les aides et les dispositifs disponibles…

La reconversion passe donc généralement par une formation. Dans la plupart des cas, il vous faudra la financer. Passez en revue les différents modes de financement d’une formation auxquels vous pouvez prétendre : CIF, DIF, CPF (à partir de 2015), actions de formation dans le cadre d’un CSP,… Au besoin, calculez votre capacité d’autofinancement d’une formation.

Vous avez des questions sur les possibilités de financement de votre future formation ? Les conseillers formation IFOCOP peuvent répondre à vos questions. N’hésitez pas à contacter le centre IFOCOP le plus proche de chez vous pour prendre rendez-vous.

 

10. Établissez le calendrier de votre reconversion…

calendrierUn projet de reconversion professionnelle est un projet de longue haleine. Il va avoir un impact sur votre emploi du temps (soirées, week-ends, vacances, …).

Établissez un rétro-planning en tenant compte de vos contraintes et balisez les différentes étapes de votre projet. A chaque étape, notez les dates et les délais envisageables. Bref, ANTICIPEZ !

 

11. Trouvez votre formation…

Une fois votre futur métier choisi et la nécessité d’une formation avérée, il faut choisir votre formation.

Pour identifier une formation susceptible de répondre à vos attentes, posez-vous les bonnes questions :

  • – Quelles sont les compétences que je dois développer pour réaliser mon projet professionnel ? Le programme de la formation envisagée me permettra-t-il de les acquérir ?
  • – La formation permet-elle d’accéder à un métier qui recrute ?
  • – Quelles sont les modalités d’accès à la formation envisagée ? Y-a-t-il un diplôme / niveau d’études requis ? Des tests écrits ou oraux ? Un entretien de recrutement ?
  • – Quelle est la durée de la formation ? Si je suis demandeur d’emploi, la formation ne dépasse-t-elle pas mon temps d’indemnisation par Pôle Emploi ?
  • – La formation est-elle uniquement théorique ou propose-t-elle une période d’application pratique en entreprise ? – Est-ce une formation en alternance ? A temps plein ?
  • – La formation conduit-elle à un diplôme, une certification, une attestation de formation ? L’établissement qui la délivre est-il reconnu ?
  • – Quels sont les frais de formation ? Comment la formation est-elle financée ?

 

12. Repensez votre CV…

Vous avez trouvé votre nouveau métier et la formation qui va vous permettre d’acquérir les compétences nécessaires à son exercice ? C’est le moment de valoriser votre reconversion auprès des recruteurs !

Il faut tout d’abord repenser votre CV. Quelques conseils…

  • CV dessin– Favorisez le CV par compétences.
  • – Mettez en avant la formation que vous suivez et les compétences qu’elle vous permet d’acquérir.
  • – Mettez en avant les acquis du stage d’application en entreprise.
  • – Mettez en évidence les compétences transverses acquises lors de vos précédents postes et utiles dans votre nouveau métier.

 

  • 13. Préparez-vous à l’entretien…

entretien d'embaucheIl faut également vous préparer à l’entretien d’embauche. C’est un exercice exigeant, qui ne s’improvise pas. Il nécessite de bien se connaitre et de bien connaitre le métier, le secteur et l’entreprise visés.

Quelques sites Web pour vous aider dans votre préparation :

 

14. Jouez la carte du réseau virtuel…

Dans votre nouveau métier, les réseaux sociaux professionnels peuvent vous être utiles pour nouer des contacts à même de vous conseiller sur le marché de l’emploi, votre secteur d’activité, … Ne négligez pas cette approche !

Consultez l’article « Utiliser les réseaux sociaux pour servir son projet de reconversion : pourquoi ? Comment ?« 

 

15. Vous êtes enfin prêts à vous reconvertir en 2015 !

BRAVO !!!

 

formation-continue-04Les conseillers formation IFOCOP sont à votre disposition pour répondre à vos questions et vous accompagner dans votre projet de reconversion professionnelle.
 
N’hésitez pas à contacter le centre IFOCOP le plus proche de chez vous pour prendre rendez-vous.