En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

IFOCOP Le spécialiste de la formation tertiaire en alternance pour adultes

L'Ifocop est qualifié ISQ-OPQF pour la garantie d'un engagement de prestation de qualité.

5 bons conseils pour convaincre un recruteur !

Vous souhaitez vous former à un nouveau métier ?

Vous êtes prêt à vous inscrire à une formation métier IFOCOP ?

Mais, trouver une entreprise d’accueil pour effectuer votre alternance vous inquiète car vous craignez de ne pas réussir à convaincre un recruteur ?

L’entretien d’embauche est un exercice difficile, mais pas insurmontable ! Les compétences et l’expérience professionnelle jouent, mais ne suffisent pas. Entrent aussi en ligne de compte des facteurs tels que le savoir-être, l’optimisme ou la motivation.

Découvrez 5 bons conseils pour convaincre un recruteur et… décrocher LA mission en entreprise correspondant à votre projet de reconversion !

1 – Listez vos points forts !

Quels sont vos points forts pour le poste ? Quels atouts (compétences, connaissances, traits de caractère, expérience, …) vous distinguent des autres candidats ?

seo21-01Lorsque le recruteur vous demande quelles raisons aurait-il de vous choisir plutôt qu’un autre candidat, il s’attend à ce que vous lui expliquiez pourquoi vous correspondez au profil recherché en révélant vos points forts.

Avant l’entretien d’embauche, prenez donc le temps de les lister et de les mettre en regard des missions et compétences associées au poste. Pour chaque point fort, trouvez un exemple concret : « J’ai des compétences linguistiques qui m’ont permis de développer un partenariat à l’étranger », « J’ai une orthographe irréprochable et j’étais en charge de l’ensemble des comptes rendus de réunions dans mon précédent emploi », …

Cela vous permettra d’éviter de bafouiller et de répondre calmement aux questions du recruteur. 

2 – Prouvez votre intérêt pour l’entreprise !

Valorisez l’entreprise qui vous reçoit en vous renseignant sur son organisation, sa mission, ses valeurs, l’équipe que vous intégrerez, son historique, le poste du recruteur, …

L’entretien d’embauche est un échange, ce n’est pas un monologue ! En posant des questions sur l’entreprise, le recruteur et le poste, vous prouverez votre intérêt pour ce dernier et que vous n’êtes pas venu à un énième entretien sans enthousiasme.

Préparez les questions en amont en vous rendant sur le site Web de l’entreprise. A l’heure d’Internet, il est relativement facile d’avoir des informations précises et à jour. 

3 – Soyez présentable !

Le jour J, adoptez une tenue soignée.

seo212-02Se présenter en entretien de recrutement dans une tenue négligée témoignera, pour le recruteur, d’un manque de motivation pour le poste et d’une méconnaissance des codes de l’entreprise.

Mais quelle tenue choisir ? Chaque entreprise a sa culture et vous ne pouvez la deviner avant l’entretien. Choisissez donc une tenue très « académique », sachant qu’il vaut mieux être un peu trop habillé, que pas assez ! Costume pour les hommes, tailleur pour les femmes ou « casual chic » dans des secteurs tels que le journalisme ou la communication sont de rigueur.

Vous aurez le temps d’adapter votre tenue à l’ambiance générale une fois en poste. 

4 – Bannissez la familiarité !

Il est très important de faire bonne impression le jour de l’entretien, car on se défait difficilement d’une mauvaise première impression.

Respectez donc les règles de courtoisie dès votre entrée dans l’entreprise : arrivez à l’heure, soyez poli et souriant avec l’hôtesse d’accueil, contrôlez votre posture et vos gestes, restez aimable et à l’écoute pendant toute la durée de l’entretien, …

Tout cela peut paraitre évident, mais de nombreux recruteurs se plaignent de la familiarité des candidats. L’amabilité, la politesse et la courtoisie sont des atouts recherchés ! 

5 – Montrez-vous rassurant !

Pour convaincre un recruteur, montrez-vous positif et confiant en l’avenir !

Le stress lié à l’entretien d’embauche est tout à fait naturel, mais il est happy and smiling girl with a smile painted on paperimportant de le gérer afin qu’il ne transparaisse pas, ou peu. Une bonne préparation des questions susceptibles d’être posées (sur vos points forts pour le poste, sur l’entreprise, sur vos attentes, …) vous aidera à vous sentir à l’aise et rassuré durant le face à face avec le recruteur. Des exercices de relaxation peuvent être aussi un bon coup de pouce.

L’essentiel est de paraitre rassurant, concentré et impliqué ! Oui, vous êtes le bon profil pour le poste. Non, vous ne doutez pas de vos compétences et de pouvoir mener à bien les missions proposées.