Matinée Portes Ouvertes Nationale : samedi 1er octobre de 10h à 13h, dans tous nos centres
En savoir plus

En savoir plus

Actualité des formations

Chargé de développement commercial : un leader dans l’âme

Publié le 8 octobre 2018 - Mis à jour le 5 juillet 2022

Bras droit du chef d’entreprise ou d’un directeur commercial ou marketing, le chargé de développement commercial est un professionnel polyvalent. Ce métier s’appuie sur de nombreuses qualités et aptitudes personnelles, mais ne s’improvise pas sur le terrain !

 Sa mission, s’il l’accepte : prospecter une clientèle d’entreprises ou de particuliers (au téléphone ou sur le terrain), mais aussi négocier et conclure des ventes, en assurer, bien sûr, le suivi, et ne pas négliger la veille commerciale. Etre chargé(e) de développement commercial, c’est être gestionnaire de son fichier de contacts commerciaux et en assumer l’entière organisation et administration. Lourdes responsabilités donc, que celles de ce métier aux mille-et-un visages, synonyme de dépassement de soi, de goût du challenge et de leadership.

Adapté et formé pour le travail en équipe, le chargé de développement commercial peut travailler en loup solitaire ou en équipe. Mais, s’il « performe », il sera rapidement amené à manager une force commerciale pour accompagner ses collaborateurs dans la réussite de leurs objectifs. « On appréciera donc chez lui / elle, des capacités de management confirmées, une forte autonomie, un sens de l’initiative, un goût pour l’innovation et, évidemment, des aptitudes fortes en termes de négociation, que ce soit avec ses équipes ou avec ses clients », analyse Caroline D., RRH pour le groupe de construction Eiffage.

Quelles compétences ?

Responsable de la réalisation des objectifs quantitatifs et qualitatifs de ses équipes, il/elle fait tout pour renforcer l’impact des équipes commerciales sur le terrain. Dans cette optique, l’attaché(e) de développement commercial conçoit des programmes et des outils d’aide à la vente : argumentaires, plans merchandising…

« Dans ses différentes fonctions, le chargé du développement travaille sous la responsabilité du directeur commercial ou du marketing et en étroite collaboration avec les services techniques, informatiques, comptables et la direction du personnel. »

Pour répondre à ces exigences, IFOCOP a développé une formation dédiée, qui permet d’acquérir les connaissances et compétences essentielles. Vous apprendrez ainsi notamment à étudier un marché et identifier la demande, à bâtir un plan d’action commercial, à prospecter, négocier, fidéliser, développer et gérer une activité, suivre et analyser les ventes, manager une équipe de vente et à maîtriser les trois outils incontournables du chargé de développement : le tableur, le traitement de texte (Pack Office) et un logiciel de gestion commerciale (Sage). Une période d’application pratique de quatre mois en entreprise viendra parfaire vos acquis et vérifier, en situation, leur pleine opérationnalité.

Le point sur les débouchés

Toutes les entreprises et tous les secteurs d’activité sont susceptibles de recruter un(e) chargé(e) de développement commercial. Notons toutefois que les débouchés se trouvent surtout dans les entreprises de taille suffisamment importante pour avoir une structure commerciale étoffée. Son salaire variera, lui, du tout au tout en fonction de son entreprise, de son expérience et de ses résultats : de 27K€ bruts annuels pour un débutant à 80K€ pour un senior aguerri. Moyenne française : 57K€/an.

Le/la chargé(e) du développement aura toujours la possibilité, après plusieurs années d’expérience, d’occuper un poste de directeur/ directrice commercial(e).

>>> Le point sur les recrutements en Ile de France

>>> Découvrez les formations disponibles en Ile de France

Le chargé de développement commercial joue un rôle-clé auprès du personnel commercial. Il recrute, anime, informe, coordonne et évalue les vendeurs, définit, aussi, des programmes de formation et de stimulation pour améliorer leurs performances.