IFOCOP Le spécialiste de la formation tertiaire en alternance pour adultes

L'Ifocop est qualifié ISQ-OPQF pour la garantie d'un engagement de prestation de qualité.

Comment se reconvertir quand on est salarié ?

Redonner du sens à son travail, vivre de sa passion, évoluer dans sa vie personnelle… Quelle que soit sa motivation, un salarié est confronté à une question pratique lorsqu’il souhaite se reconvertir : comment se former pour changer de métier lorsqu’on ne peut pas se passer de ses revenus ?

Découvrez 4 façons de se former à un nouveau métier en conservant un salaire

Il existe deux solutions pour continuer à percevoir une rémunération durant une formation : bénéficier d’un dispositif de financement de formation qui inclut le maintien de sa rémunération ou se former en dehors de son temps de travail.

La première solution a pour avantage de permettre de se consacrer à plein temps à sa formation. En revanche, cela nécessite de faire part de son projet à son employeur et d’obtenir un accord de financement d’un organisme tiers. La deuxième solution permet quant à elle de garder son projet pour soi si on ne souhaite pas le divulguer à son entreprise. En contrepartie, cela requiert de trouver une formation compatible avec son emploi et ses contraintes personnelles et d’assumer un rythme de travail soutenu durant cette période.

Bénéficier d’un dispositif de financement de formation avec maintien de sa rémunération

Le CPF de transition professionnelle

Le CPF de transition professionnelle remplace le congé individuel de formation (CIF) depuis le 1er janvier 2019. Ce dispositif permet à un salarié de suivre une formation durant son temps de travail avec le maintien, en tout ou partie, de sa rémunération.

La règle est simple :

  • Si le salaire est inférieur ou égal à 2 Smic, la rémunération est maintenue à 100 %.
  • Si le salaire est supérieur à 2 Smic, la rémunération est maintenue à 90 % pour les formations s’étalant sur une année (ou d’une durée de 1 200 heures pour les formations discontinues ou à temps partiel), à 60 % pour les années suivantes ou à partir de la 1201e heure.

À qui s’adresse le CPF de transition professionnelle ?

  • Aux salariés en CDI qui justifient de 24 mois d’ancienneté, discontinue ou non, dont 12 mois dans la même entreprise.
  • Aux salariés en CDD qui justifient de 24 mois d’ancienneté au cours des 5 dernières années dont 4 mois en CDD au cours des 12 derniers. Sous les mêmes conditions, les ex salariés en CDD peuvent en bénéficier durant une période de chômage, s’ils débutent leur formation 6 mois maximum après la fin de leur dernier contrat en CDD.

Quelles conditions remplir pour pouvoir solliciter un CPF de transition professionnelle ?

  • Se former en vue de changer de métier
  • Choisir une formation certifiante éligible au Compte Personnel de Formation (CPF)

Comment bénéficier d’un CPF de transition professionnelle ?

– Demander un accord d’absence à son employeur. Si les conditions d’ancienneté et la procédure sont respectées, il ne peut pas refuser la demande. En revanche, il peut la reporter de 9 mois au maximum.

– Obtenir un accord de financement du FONGECIF

En savoir plus sur le CPF de transition professionnelle

Le dispositif Pro-A

La Pro A remplace la période de professionnalisation depuis le 1er janvier 2019. Ce dispositif permet à un salarié de suivre une formation en alternance pendant son temps de travail avec le maintien de sa rémunération.

À qui s’adresse le dispositif Pro-A ?

  • Aux salariés en CDI
  • Aux salariés en CUI à durée indéterminée
  • Aux salariés, sportifs ou entraineurs professionnels, en CDD

Les bénéficiaires doivent également avoir un niveau de qualification inférieur au grade Licence.

Quelles conditions remplir pour pouvoir solliciter une Pro-A ?

  • Se former pour changer de métier ou bénéficier d’une promotion sociale ou professionnelle
  • Définir un projet commun avec son employeur
  • Choisir une formation qui permette d’atteindre un niveau de qualification au moins identique au sien et d’acquérir soit un diplôme ou un titre RNCP, soit un certificat de qualification professionnelle (CQP), soit une qualification reconnue par la convention collective nationale de sa branche professionnelle.

Comment bénéficier d’une Pro-A ?

  • Aborder la mobilisation du dispositif avec son employeur lors de son entretien professionnel

En savoir plus sur la Pro-A

Si ces deux dispositifs ne sont pas mobilisables ou si évoquer son projet de reconversion professionnelle à son employeur ne parait pas souhaitable, il reste alors la possibilité de suivre une formation sur son temps libre en parallèle de son emploi.

Suivre une formation professionnelle en dehors de son temps de travail

Les cours du soir

Les cours du soir sont adaptés aux personnes qui souhaitent se former en présentiel en dehors de leurs heures de travail. Ils ont généralement lieu en semaine entre 18h et 22h. Certains cours sont parfois également organisés le samedi matin.

Les cours du soir présentent plusieurs avantages. Le premier est de proposer le plus souvent des cursus étalés dans le temps afin d’intégrer plus facilement ses cours à ses contraintes professionnelles. Les autres avantages ont trait au format présentiel qui permet notamment d’interagir durant chaque cours avec son formateur et d’être au contact d’autres apprenants.

D’un point de vue organisationnel, ce type de cours implique cependant d’être disponible en soirée, de pouvoir quitter son travail assez tôt et de trouver un centre de formation proche de son lieu de travail ou de son lieu de vie pour s’éviter des temps de trajet trop longs. Par ailleurs, en contrepartie des cursus étalés dans le temps, la durée des formations est assez longue ce qui peut mettre à mal sa motivation et conduire à ne pas aller au bout de sa formation. Enfin, le fait d’être intégré à un groupe induit des niveaux de connaissance, de compétence et d’expérience variables ce qui peut engendrer un décalage de rythme. Le risque dans ce cas de figure est de trouver les cours trop lents ou trop rapides.

Les cours à distance

Les formations à distance sont la solution pour les personnes qui souhaitent conserver une flexibilité et une liberté organisationnelle durant leur apprentissage en se formant en fonction de leur temps libre. Deux modalités différentes sont aujourd’hui proposées par les organismes de formation.

 Les cours par correspondance

L’enseignement par correspondance permet de recevoir des cours à domicile au format papier et/ou numérique. Les échanges avec les formateurs ont généralement lieu par courriel voire par téléphone. Il est par ailleurs de plus en plus courant de se voir proposer, en complément d’un cursus par correspondance classique, des modules optionnels de cours e-learning.

Le principal avantage des cours par correspondance est de pouvoir travailler à son rythme depuis chez soi. Néanmoins pour réussir ce type de formation, il faut faire preuve d’une très grande autonomie car l’absence de cadre ou de structure augmente considérablement les risques de démotivation et donc de décrochage.

Les cours en ligne

Formation e-learning, MOOC (Massive Online Open Courses), SPOC (Small Private Open Courses), FOAD (Formations Ouvertes À Distance)…  La terminologie associée aux cours en ligne est variée et peut sembler technique. Dans les faits, ces termes reflètent des modalités pédagogiques et d’apprentissage différentes qui peuvent en plus prendre des formes hétérogènes selon les organismes de formation.

Parmi les avantages d’une formation en ligne figurent l’accessibilité, la distance n’étant plus un frein à l’apprentissage, et la flexibilité puisqu’elle permet de se former à son rythme de presque partout. Ce type de cours s’adapte en plus aux besoins d’apprentissage et aux préférences de chacun en proposant des modalités pédagogiques complémentaires.

Cependant pour que ce confort de flexibilité ne se retourne pas contre soi, il faut savoir faire preuve d’autonomie et d’organisation. Des inconvénients inhérents à une formation e-learning peuvent également intervenir s’ils n’ont pas été compensés par le modèle de conception pédagogique développé. Parmi eux, le sentiment d’isolement, l’absence de contacts directs avec les formateurs ou encore la gestion de sa motivation et de son implication.

L’apprentissage collaboratif en ligne, tel que le propose IFOCOP Expériences, est une des solutions qui permet de contrer ces limites et ainsi d’afficher un taux de réussite de 90%.

Se former pour changer de métier lorsqu’on est salarié c’est aujourd’hui possible. Passée la problématique des revenus, la motivation reste maintenant la vraie clef pour se rapprocher de ses aspirations professionnelles. À chacun de choisir la solution qui lui convient !

Vous voulez aller plus loin dans votre réflexion ?

Découvrez comment fonctionne le modèle de formation collaborative en ligne IFOCOP Expériences !

Paramètres de cookies

Notre site utilise différents cookies pour son fonctionnement. Certains de ces cookies sont déposés par des services tiers à des fins d'analyse statistique pour nous permettre de vous fournir une meilleure expérience.

Si vous souhaitez configurer les cookies que vous souhaitez autoriser, vous pouvez cliquer sur Paramétrer les cookies, ou bien accepter tous les cookies en cliquant sur Tout accepter et continuer.

Ces paramètres pourront être retrouvés à tout moment, ainsi que plus d'information sur les cookies utilisés par le site, sur la page de Politique d'utilisation des cookies.

Vos préférences

Différents types de cookies sont utilisés par le site. Seul les cookies de fonctionnement sont obligatoire, et ce afin de fournir une expérience de navigation adaptée. Tous les cookies que nous déposons respectent les réglementations de durée et de vie privée.

Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement du site, et ne peuvent donc pas être désactivés. Ils permettent de sécuriser le site internet ainsi que vos préférences d'affichage.

Ces cookies nous servent à mesurer, étudier et analyser les comportements des visiteurs, afin d'améliorer l'expérience de visite pour nos utilisateurs. Accepter ces cookies nous aide à vous fournir de meilleurs services.

Ces cookies nous servent à mesurer, étudier et analyser les comportements des visiteurs, afin d'améliorer la pertinence des espaces marketing ou publicitaires achetés par IFOCOP. Accepter ces cookies nous aide à vous fournir de meilleurs services.

Ces paramètres pourront être retrouvés à tout moment, ainsi que plus d'information sur les cookies utilisés par le site, sur la page de Politique d'utilisation des cookies.