En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

IFOCOP Le spécialiste de la formation tertiaire en alternance pour adultes

L'Ifocop est conventionné par le Ministère de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique
et est qualifié ISQ-OPQF pour la garantie d'un engagement de prestation de qualité.

Comment trouver un stage ou un emploi sur Internet ? 10 conseils qui marchent !

Vous êtes à la recherche d’un stage ou d’un job, mais vous ne savez pas comment orienter vos recherches sur la Toile ? Entre les jobboards, les réseaux sociaux et les sites spécialisés, vous vous sentez un peu perdu ?

Ce dossier est fait pour vous. Trouver du travail en ligne ne s’improvise pas. Booster sa candidature afin d’être repéré par des recruteurs requiert un peu de technique et… beaucoup de bon sens !

Suivez nos 10 conseils pour bien utiliser le Web et décrocher un stage ou un emploi rapidement !

1 – Trier les jobboards sur le volet…

Un jobboard est un site web de recrutement proposant une liste de stages et emplois mise à jour en temps quasiment réel. Des jobboards généralistes aux jobboards spécialisés, en passant par les agrégateurs (Indeed ou Jobijoba, par exemple), on compte plus de 200 sites emploi en France. Inutile donc de préciser qu’il ne sert à rien d’être présent sur tous.

En fonction de votre recherche de job, l’idéal est de sélectionner un site emploi spécialisé dans son domaine d’activité, deux sites généralistes et un agrégateur. Mieux vaut concentrer sa recherche que de s’épuiser en s’éparpillant !

Pensez également à vous rendre directement sur les rubriques emploi des sites web des entreprises où vous aimeriez postuler. Vous pouvez y trouver d’autres annonces.

Quelques sites emploi à consulter pour trouver le vôtre !

Cadremploi, Indeed, Keljob, Meteojob, Le bon coin, Monster, Pôle Emploi, Job in tree, Regionsjob, Direct Emploi, QAPA, Stepstone, …

2 – Compléter votre profil soigneusement…

Une fois que vous avez sélectionné vos sites emploi, vous devez maintenant compléter votre profil en ligne. Remplir son profil est un passage obligatoire pour valider son inscription sur un jobboard.

Ne négligez pas cette étape ! Votre profil est ce que verront les recruteurs de vous. C’est ce qui peut et doit leur donner envie de vous rencontrer.

Prenez donc votre temps et donnez du relief à votre profil en soignant son titre, en mettant en avant vos compétences et vos expériences professionnelles antérieures, en précisant vos passions. Soyez malin sur les mots clés : choisis avec soin, ils sont un puissant outil pour sortir du lot.

3 – Créer des alertes quotidiennes…

La création d’alertes est une fonctionnalité proposée par tous les sites emploi. Ne vous en privez pas !

Les alertes vous permettent de faire venir les offres de stages et emplois dont vous avez besoin jusqu’à vous, sans surfer des heures sur la Toile. C’est un gain de temps non négligeable.

Les alertes sont créés à partir d’un ensemble de critères : secteur, poste recherché, localisation, fourchette de salaire, … Vous pouvez en créer plusieurs par jobboard.

NB : pensez à renseigner tous les synonymes de l’intitulé du poste recherché !

4 – Déposer votre CV sur une CVthèque…

La CVthèque est un outil fréquemment utilisé par les recruteurs. Déposer son CV dans une CVthèque est donc une solution idéale pour compléter une recherche de stage ou d’emploi active.

Ce n’est pas très compliqué. En 15 minutes, c’est fait !

Soyez cependant vigilant quand vous mettez votre candidature en ligne. Quelques règles sont à respecter pour faire ressortir son CV dans la masse des CV postés :

  • Déposez votre CV dans plusieurs formats (doc, PDF, RTF, …) et vérifiez qu’il n’est pas trop lourd (inférieur à 500 ko).
  • Faites attention à l’orthographe pour ressortir dans les recherches des recruteurs. Si une compétence est mal orthographiée, elle ne sortira pas en résultat de recherche !
  • Enrichissez votre CV de mots clés : vous devez indiquer dans votre CV un maximum de mots clés propres au métier visé pour que vos expertises soient détectées par les recruteurs.
  • Renseignez les champs relatifs à votre lieu d’habitation et à votre mobilité professionnelle : ce sont des informations précieuses pour les recruteurs.

5 – Créer un profil vendeur sur les réseaux sociaux…

Une recherche de stage ou d’emploi sur Internet passe aujourd’hui obligatoirement par les réseaux sociaux.

Dans l’idéal, vous devriez être présent sur LinkedIn, Facebook et Twitter. Si vous n’avez de profil sur aucun de ces trois réseaux, sachez que les recruteurs tapent le nom sur Google des candidats qu’ils reçoivent en entretien et que s’ils ne trouvent rien… Ils trouvent cela louche ! L’absence d’identité numérique est un handicap au recrutement.

Vite, vite donc ! Créez au moins un profil LinkedIn !

Complétez-le avec soin en indiquant vos expériences professionnelles, vos compétences et votre formation. N’omettez pas de renseigner également vos passions, vos projets associatifs, vos vidéos, … Ce sont ces petits « plus » qui vous feront sortir du lot.

6 – Penser à mettre une photo récente et professionnelle…

Esther Ohayon, Responsable de la communication chez LinkedIn France, nous apprend que « un profil avec photo a 21 fois plus de chances d’être visible auprès d’un recruteur » !

La messe est dite ! La photo est importante sur la Toile. C’est elle qui humanise votre profil et permet au recruteur de se projeter avec vous en entretien, puis au sein de son entreprise.

Elle doit être récente et prise dans un contexte professionnel. Les photos de vacances sont à proscrire. Un peu de sérieux !

7 – Partager des informations avec votre réseau…

Le propre du réseau est de permettre le partage d’informations. Alors, lancez-vous !

Vous pouvez partager des actualités sur le secteur d’activité ou le métier que vous visez, participer à des groupes de discussion, publier des contenus, … L’objectif est d’interagir avec les autres membres du réseau pour construire votre e-réputation et vous faire repérer par un recruteur.

NB : votre réseau est trop petit ? Commencez par inviter des collègues, anciens collègues ou amis à le rejoindre. Inscrivez-vous à des communautés professionnelles et des groupes de discussion. Petit à petit, il va s’élargir !

8 – Renouer avec d’anciennes relations…

Il serait dommage de vous priver de vos anciens contacts dans votre recherche de stage ou d’emploi. Vous avez nécessairement des anciens collègues, camarades d’écoles ou contacts professionnels qui travaillent aujourd’hui dans votre secteur professionnel et qui pourrait vous être d’une aide précieuse dans la réalisation de votre projet professionnel.

Comment faire pour renouer avec eux ?

  • Listez tout d’abord les relations potentielles en vous demandant qui, dans vos connaissances passées, pourrait de nouveau interagir professionnellement avec vous aujourd’hui : qui travaille dans un secteur qui vous intéresse ? Qui a des connaissances et des expertises qui peuvent vous être utiles ?
  • Puis, osez leur envoyer une invitation à entrer en contact sur un réseau social professionnel (LinkedIn par exemple).
  • Soyez honnête dans votre démarche dès les départ. Affichez clairement que vous êtes en recherche de stage ou d’emploi et que, dans ce contexte, vous vous demandiez s’il serait possible d’échanger avec elles.

9 – Se renseigner sur le marché de l’emploi…

Internet est un formidable outil de veille pour les demandeurs d’emploi. Selon un sondage Ifop de janvier 2017, 66% des demandeurs d’emploi utilisent le web pour chercher des informations sur le marché de l’emploi. Ne vous en privez pas !

Où chercher sur la Toile ?

  • De nombreux sites Web sont une mine d’informations sur le marché du travail. Par exemple, le site de Pôle Emploi délivre des informations sur les métiers (description du métier, métier proche, statistiques régionales, nombre d’offres d’emploi), sur les secteurs d’activité en fonction des zones géographiques et sur le marché du travail local de chaque territoire. Régions Job a également une rubrique consacrée au marché de l’emploi.
  • Les sites des entreprises sont aussi de précieuses ressources. Allez à la pêche aux informations sur les sites Web des entreprises où vous souhaitez postuler ! Cela vous permettra d’en déduire leurs besoins et d’adapter votre candidature en fonction.
  • Et toujours LinkedIn: le réseau social propose de nombreuses pages entreprises qui permettent d’en savoir plus sur les sociétés, leur politique RH et leurs besoins en recrutement.

10 – Dénicher des conseils utiles à la recherche d’emploi…

Vous saviez qu’Internet fourmille de conseils en matière de recherches d’emploi ? Mais également de formations ? Ce sont des aides précieuses pour votre recherche, donc profitez-en !

Vous trouverez des conseils emploi notamment sur les Jobboards (Régions Job, par exemple), mais aussi sur l’emploi store de Pôle Emploi (emploi-store.fr).

Pour les formations, pensez aussi aux MOOCS ( RDV sur www.fun-mooc.fr, par exemple). Ce sont des cours en ligne ouverts à tous. Pourquoi ne pas essayer ?

Demande d'informations (réponse sous 48h) S'inscrire à une réunion d'information