En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

IFOCOP Le spécialiste de la formation tertiaire en alternance pour adultes

L'Ifocop est qualifié ISQ-OPQF pour la garantie d'un engagement de prestation de qualité.

Focus sur la formation de contrôleur de gestion !

Vous souhaitez être l’interlocuteur privilégié d’une entreprise et lui fournir la visibilité et des recommandations sur ses performances financières ?

La formation CONTRÔLEUR DE GESTION vous donnera les clés pour devenir ce collaborateur au rôle essentiel.

Depuis quelques années les métiers de l’audit et du contrôle de gestion prennent de la puissance et sont présents aussi bien dans les grands groupes que dans les PME/PMI.

Le Contrôleur de gestion s’assure de l’amélioration continue des performances aussi bien financières que décisionnelles. Ce métier a trouvé ses marques dans les entreprises depuis une quinzaine d’années et l’aspect stratégique, attaché aux différentes missions à mettre en œuvre, séduit de plus en plus de candidats.

Quel est son rôle ?

Le rôle d’un Contrôleur de gestion est d’aider un dirigeant dans le pilotage stratégique et opérationnel de l’entreprise. Il élabore les prévisions budgétaires et met en place les outils nécessaires au suivi des résultats : indicateurs, tableaux de bord, …

Le contrôle de gestion est avant tout un métier d’échanges, d’analyse et de collecte d’informations. Le Contrôleur de gestion doit s’assurer de la fiabilité des informations collectées et être capable de construire ses propres outils d’analyse.

Avec les responsables opérationnels, il participe à la définition des objectifs de l’entreprise (ou d’un service) et construit le plan stratégique pour les mettre en place, en prenant en compte les aspects financiers, humains, techniques et les contraintes de production.

  • Il contrôle ensuite les résultats obtenus et analyse les écarts entre les chiffres prévisionnels et les chiffres réalisés.
  • Il propose selon les cas, des actions correctives ou des solutions pour remédier aux difficultés rencontrées.

Ses missions sont plus ou moins vastes selon la taille et l’envergure de l’entreprise qui l’emploie.

Celles-ci sont cependant toujours très variées :

  • Il participe à la définition des objectifs et élabore les plans d’actions à court et moyen terme
  • Il construit les états financiers en s’appuyant sur les résultats actuels de l’entreprise, les estimations de l’année en cours et les objectifs stratégiques de la Direction
  • Il collecte les informations susceptibles d’influer sur les résultats de l’entreprise et les traduit en éléments financiers
  • Il améliore les performances de l’entreprise et met en place les actions correctives et préventives afin d’anticiper les dérives. Il recherche en permanence des leviers de croissance financière
  • Il réalise les reporting mensuels de l’activité
  • Il élabore des budgets et des prévisions
  • Il effectue des études financières et économiques
  • Il élabore des procédures et des outils de gestion

Son objectif ? Organiser et contrôler la gestion financière de l’entreprise et en optimiser la rentabilité tout en respectant la stratégie de la Direction

En résumé, un poste stratégique et incontournable !

 Secteurs d’activité :

Le Contrôleur de gestion est utile à toute entreprise.

Selon la taille de celle-ci il aura des activités connexes. Ce sont des profils très recherchés en entreprise et qui ne recrutent pas uniquement des passionnés des chiffres puisque les fonctions exercées comportent une dimension stratégique applicable dans les services financiers mais également dans les secteurs des assurances, banques, cabinets d’audit, gestion de patrimoine, expertise comptable et des ressources humaines, …

Dans les grandes entreprises il peut devenir spécialisé : contrôle financier, contrôle commercial, contrôle industriel…

Compétences requises :

  • Goût des chiffres et bonne culture comptable
  • Capacité d’organisation et de planification
  • Esprit d’analyse et esprit critique développés
  • Esprit de synthèse pour visionner rapidement une problématique et apporter une solution
  • Forte réactivité et adaptabilité. Résistance au stress, autonomie
  • Excellente aisance relationnelle
  • Disponibilité et forte capacité de travail
  • Grande aisance avec les outils bureautique et informatique (tableurs, bases de données, ERP, …)

Quel salaire ?

A noter qu’une entreprise sur deux demande la pratique de l’anglais courant.

La maîtrise d’un ERP et des normes IFRS est un plus.

  • Jeunes diplômés/jeune cadre : environ 30K€
  • Cadre confirmé : à partir de 50K€

DeathtoStock_Lonely_Commute-01

Perspectives d’évolution ?

Le Contrôleur de gestion doit faire preuve de capacités d’anticipation quant aux résultats de l’entreprise et doit être réactif quant aux suggestions d’amélioration de ceux-ci. Il manipule de plus en plus de données et doit, de ce fait, être tout à fait familier avec les outils bureautiques. Les délais pour effectuer les reporting étant de plus en plus courts, il doit être capable de créer ses propres alertes et d’élaborer des tableaux de bord complexes.

Le développement durable étant de plus en plus pris en compte dans les entreprises, celui-ci impacte donc également le contrôleur de gestion. Une part de son activité est également composée de reporting sur des indicateurs extra-financiers.

D’autre part, la digitalisation dans les entreprises l’oblige à exploiter les données structurées et non-structurées en temps réel. La dématérialisation et l’automatisation des processus le mènent à travailler de plus en plus avec différents outils collaboratifs.

Les outils de business intelligence permettent également d’aller plus loin dans l’analyse et le partage des données collectées.

Métiers envisagés suite à la formation :

  • Auditeur interne
  • Consultant
  • Chargé des méthodes
  • Responsable support
  • Analyste de gestion
  • Directeur financier
  • Directeur administratif et financier
  • Directeur centre de profit

 

Demande d'informations (réponse sous 48h) S'inscrire à une réunion d'information