En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

IFOCOP Le spécialiste de la formation tertiaire en alternance pour adultes

L'Ifocop est qualifié ISQ-OPQF pour la garantie d'un engagement de prestation de qualité.

Focus sur la formation de « Responsable e/m-commerce »

Vous souhaitez définir la stratégie marketing et commerciale associée au commerce électronique* en cohérence avec la stratégie globale et multicanale de l’enseigne, encadrer des équipes, piloter des projets, coordonner les activités afin d’atteindre les objectifs commerciaux fixés par la direction.

* Troisième pourvoyeur d’emploi dans le numérique : le e-commerce.
(Source Enquête FrenchWeb – mars 2017)

La formation RESPONSABLE E/M-COMMERCE vous donnera les clefs pour devenir ce collaborateur au rôle essentiel.

Quel est son rôle ?

« Les missions du Responsable e-commerce ont pour objectif d’accroître les ventes en ligne des entreprises de commerce qui lui ont confié leur site web dédié à la vente.

A la fois spécialiste du web et du commerce, ses activités lient les deux domaines. Il est chargé de développer et de mettre en place des stratégies marketing innovantes spécifiques au site internet par le biais de l’e-mailing, de la SEO, des réseaux sociaux…
Il assure le suivi des sites en améliorant leurs fonctionnalités et leur attractivité, en proposant des produits adaptés à la clientèle d’internautes afin d’augmenter le trafic et de fidéliser les clients.
Il analyse les indicateurs de performance des dispositifs choisis et ajuste ses stratégies en fonction des résultats de manière à répondre au mieux aux demandes des consommateurs. La gestion du budget destiné à la vente en ligne et le suivi des stocks font partie de ses activités. Il veille au bon déroulement des ventes en ligne et à la sécurisation des paiements. Le responsable e-commerce a également des fonctions managériales car il encadre les équipes chargées de faire fonctionner le site au quotidien ».
(Source : regionsjob.com)

Le Responsable e/m-commerce inclut dans son périmètre l’achat mobile devenu majeur dans le e-commerce.
En 2016, les transactions sur internet sont effectuées à 34% via le commerce mobile. Les prévisions prévoient une croissance de 31% pour 2017 via cet élément de transaction, soit une croissance de 200% plus rapide que la croissance de l’e-commerce en général.
(Source : ecommerce-nation.fr)

Ses principaux axes de travail

  • Mettre en place une stratégie e-commerce et/ou m-commerce efficace en fonction des évolutions du marché et les besoins de l’entreprise
  • Élaborer des plans d’actions spécifiques au regard des indicateurs (chiffres d’affaires, quantités vendues, stock, marges…) et des axes de progrès identifiés
  • Organiser les campagnes de communication liées au e-commerce
  • Proposer et suivre un budget prévisionnel
  • Analyser les indicateurs (nombre de visiteurs, d’abonnés, panier moyen, C.A. réalisé…) et calculer le retour sur investissement (ROI)

Qualités requises 

  • Une communication aisée dotée de capacités commerciales.
  • Une aptitude experte aux nouvelles technologies de l’information.
  • Une utilisation aisée des outils mis à sa disposition :
    • Outils de tracking et de mesure d’audience (comme Google Analytics, Xiti, Google Conversion Tracker, mais aussi les moteurs de recherche comme Google, Bing, Yahoo…)
    • Pack Office (Word, Excel, Access)
    • Html, Cms commerce
  • Un esprit analytique
  • Une capacité de synthèse importante

Secteurs d’activité 

  • Entreprises de vente en ligne (pure Player)
  • Entreprises désirant développer une plate-forme de e-commerce combinées avec la distribution classique de vente en magasin ou en point de vente physique (clicks and mortar)
  • Agences média

Salaire

Cadre confirmé : entre 36 et 70.000 euros (+ part variable)

La rémunération indiquée est une fourchette. Le salaire exact de cette profession dépend naturellement de la taille de l’entreprise (nombre de salariés, chiffre d’affaires), mais aussi de l’expérience du candidat (débutant, expérimenté). Le salaire indiqué est brut. Il ne tient compte ni des primes éventuelles, ni des éléments variables non individualisés comme la participation et l’intéressement, ni des avantages en nature.
(Source : cadres.apec.fr)

Métiers envisagés suite à la formation

  • Responsable e/m-commerce, Responsable e-business
  • Chef de Projet e-commerce, Consultant e-business
  • Webmarketeur, e/m-marketeur, Consultant Marketing digital, Responsable webmarketing
  • Responsable de l’affiliation, Référenceur, Responsable de l’acquisition et de la fidélisation, Traffic Manager

Demande d'informations (réponse sous 48h) S'inscrire à une réunion d'information