FORMER POUR L’EMPLOI Une expertise éprouvée de la reconversion professionnelle et de l’alternance, avec certification RNCP

Les outils pratiques pour se reconvertir

La première étape de votre nouvelle vie professionnelle n’est pas la formation et encore moins votre nouvel emploi. Non, le vrai point de départ d’une reconversion réussie, c’est la décision que vous prendrez pour donner du sens au changement. Heureusement, pour éviter les voies de garage ou les fausses routes, il existe quelques outils. On vous en présente quelques-uns.

Les grands classiques

  • MonCompteFormation

Salariés et demandeurs d’emploi pourront réserver un stage en un clic sur MonCompteFormation, une application et un site Internet destinés à simplifier l’accès à la formation professionnelle. Une mine d’or, quoi qu’un peu institutionnel…. MonCompteFormation.gouv.fr

  • Le conseiller d’orientation pour adultes

Le conseil en évolution professionnelle « CEP » est un dispositif gratuit à disposition des salariés, demandeurs d’emploi et indépendants. Sa mission est très simple : renseigner et guider les candidats aspirant à la mobilité professionnelle ou au changement de carrière vers le bon interlocuteur et la meilleure formation. Un dispositif accessible à tous : personnes en recherche d’emploi, salariés du secteur privé, travailleurs indépendants, artisans, professions libérales, autoentrepreneurs… mon-cep.org.

  • Le bilan de compétences

A envisager aussi bien pour une montée en compétences que pour une réorientation professionnelle à 180°, ce bilan professionnel est accessible après cinq années d’expérience et engagera une réflexion poussée (voire technique) sur vos savoir-faire et votre personnalité.  S’il existe des versions en ligne, on vous conseillera malgré tout de suivre un bilan classique, de faire le tour de plusieurs centres avant d’arrêter votre choix (la confiance avec le consultant est essentielle) et de financer l’opération avec vos crédits CPF.

Contactez l’IFOCOP pour en savoir plus

La méthode « musclée »

  • Se faire accompagner par un coach

Particulièrement conseillé pour les personnes qui se sentent « totalement perdues » ou « au bout du rouleau », le coaching vise autant à soigner un mal-être professionnel inconscient qu’à retrouver un nouveau chemin en phase avec vos aspirations. Sa version spécialisée, le « coaching de reconversion » requiert un peu de patience car le rythme est celui de l’individu. Comptez entre trois mois et deux ans. Et, surtout choisissez bien votre coach. Fuyez charlatans et coaches « improvisés » et autoproclamés en optant pour un expert certifié par une association professionnelle. A cette étape de votre vie, vous êtes fragile. Ne mettez pas votre avenir entre les mains de n’importe qui.

Les méthodes douces

  • Le « MBTI », une boussole pour découvrir vos préférences naturelles

Le MBTI est un outil psychométrique popularisé depuis une vingtaine d’années, qui vous aidera à visualiser ce qui est plus « naturel » pour vous et quel environnement de travail vous colle le plus à la peau.  Exemple : vos préférez travailler en solo ou en équipe, sur des concepts ou des projets concrets, sur des temps courts ou longs… Il existe des tutoriels en ligne, mais le mieux demeure de se rapprocher d’un praticien certifié.

  • En équilibre avec l’ikigaï

Votre reconversion est à la croisée du chemin de ces 4 fondements de la méthode d’aide à la prise de décision « ikigaï ». Prenez une feuille de papier, un crayon et écrivez noir sur blanc la réponse à ces questions simples :

  • Plaisir | ce que j’aime
  • Talent | ce que je sais faire
  • Besoin | ce dont le monde a besoin
  • Finances | ce pour quoi je peux être payé

L’exercice paraît simple, mais requiert, mine de rien, un véritable travail de fond… Et donnera naissance à une analyse là aussi très pointue. Ici encore, le mieux est de faire appel à un professionnel aguerri,  même si Internet regorge d’infos et de tutoriels.

Les « 2.0 »

  • Humanroads, l’appli qui mobilise votre réseau LinkedIn

Pour ceux qui sont dans le flou et se rêvent tantôt astronaute, tantôt community manager voire à la tête de leur propre entreprise… Mais dans quoi, au fait ? Et puis, quelle formation choisir ? Et pour quelle réalité professionnelle ? Humanroads est une application collaborative qui recense toutes les formations sur le marché et vous met en relation, via LinkedIn, avec des professionnels ou étudiants qui ont suivi ces cursus. L’application se présente comme un « GPS des carrières » capable de vous aiguiller sur la route de le reconversion grâce à une carte interactive et personnalisée. Et bonne nouvelle : c’est gratuit ! https://app.humanroads.com

  • Bloomr, pour penser de façon proactive

Ce site Internet fait le pari de la connaissance de soi par la voie du développement personnel pour conduire chacun à trouver sa voie. A travers 5 programmes interactifs, le site vous accompagne dans votre introspection, du bilan à la construction du nouveau projet professionnel en passant par la gestion des émotions et par les techniques d’affirmation de soi. Bloomr agit comme coach personnel au quotidien et mise sur des échanges simples et naturels pour vous mettre en confiance. www.bloomr.org

  • Les webinars des cabinets de recrutement

Chacun y va de sa classe virtuelle et de ses webconférences qu’on appelle « webinars »…et tant mieux ! Les pros du recrutement, de l’outplacement et du coaching prodiguent désormais conseils et méthodes efficaces en ligne aux internautes qui s’y intéressent. Faites le test dans Google, vous trouverez des dizaines de rendez-vous gratuits. Bien sûr, il s’agit pour eux d’entretenir un vivier de candidats potentiels, mais vous n’êtes pas obligé de donner suite. Par contre, vous risqueriez bien de bousculer vos idées reçues. Et en matière de reconversion, c’est plutôt une bonne chose…

  • Se faire conseiller par une IA

Et si vous vous laissiez l’intelligence artificielle décider pour vous ? Un peu flippant… « mais très efficace », selon Vincent Lebunetel, cofondateur de BoostRS, dont la spécialité est de cartographier les compétences des métiers d’une entreprise ou du marché de l’emploi, ainsi que les catalogues de formation et les compétences professionnelles (et extra-professionnelles !) des individus puis de faire « matcher » les profils. Ça ne vous rappelle pas quelque chose ?

Lire aussi :

Les 10 commandements d’une reconversion professionnelle réussie

La reconversion du salarié, le début du renouveau professionnel

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :