En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

IFOCOP Le spécialiste de la formation tertiaire en alternance pour adultes

L'Ifocop est conventionné par le Ministère de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique
et est qualifié ISQ-OPQF pour la garantie d'un engagement de prestation de qualité.

Métiers commerciaux : quoi de neuf en 2015 ? Pourquoi s’y former ?

INFOGRAPHIC5Les métiers commerciaux ont beaucoup évolué ces dernières années ! Les fonctions commerciales traditionnelles se réforment en profondeur pour s’adapter aux changements de notre société, tels que les nouvelles technologies ou l’internationalisation.

Dans le même temps, des fonctions commerciales inédites apparaissent, rendant la profession de plus en plus attractive.

En bref, les métiers commerciaux sont en plein renouveau et jouissent d’une côte croissante.

 

Les métiers du commerce vous intéressent ? Mais vous vous posez des questions sur les débouchés des formations commerciales, les salaires à la clé et les perspectives d’évolution de carrière ?

Lisez la suite… Et découvrez 5 bonnes raisons d’embrasser une carrière commerciale !

De nouveaux métiers commerciaux émergent…

De nouveaux métiers commerciaux sont apparus depuis quelques années, en raison notamment de :

  • La généralisation des ventes en ligne,
  • Le rapprochement des fonctions commerciales et marketing,
  • L’internationalisation.

Ces nouveaux métiers réclament, en plus des techniques de vente, une parfaite maitrise de l’outil informatique (Internet, logiciels de vente, CRM) et des compétences en marketing (animation et fidélisation de clientèle).

Quelques nouveaux métiers du commerce et de la vente…

  • innovationCategory manager : il conseille les enseignes sur la politique d’assortiment pour une ou plusieurs gammes de produits. Ce métier est à la croisée du commercial et du marketing opérationnel.
  • Webmarketeur : il mesure la fréquentation des sites e-commerce, afin de proposer des réorientations commerciales. Ses compétences en informatique et en webmarketing sont aussi importantes que la maitrise des techniques de vente.
  • Gestionnaire de webmagasin : il gère les produits d’un site Web, de leur mise en ligne au suivi des commandes et des réclamations.
  • Commercial export : il s’occupe des ventes à l’export. Ce métier a émergé avec l’internationalisation des marchés.
  • Commercial web : il est responsable des ventes en ligne. Les compétences informatiques sont aussi importantes que les techniques de vente.

Une formation commerciale offre de nombreux débouchés …

Véritables ponts entre l’entreprise et sa clientèle, les commerciaux sont très demandés en entreprise !

Et, si la vente reste un important pourvoyeur d’emploi, les autres métiers du commerce ne sont pas en reste : Assistant(e) commercial(e), Commercial Web, Responsable marketing et management commercial, Responsable du développement commercial à l’international, Acheteur, Manager de rayon, Négociateur immobilier, … Tous ces métiers sont à la recherche de profils formés et motivés.

Les secteurs qui embauchent sont variés. La distribution est le premier recruteur de commerciaux, mais l’industrie, la bureautique, la banque, les assurances, l’informatique, la pharmacie, l’immobilier, … prévoient également des embauches en 2015 !

Les métiers du commerce proposent des salaires attractifs…

missions métiers de la paieCôté salaire, les commerciaux s’en sortent plutôt bien !

Certes les salaires des commerciaux sont très dépendants de leur âge, mais même les débutants se voient proposer des rémunérations attractives :

  • Le salaire moyen d’un commercial de moins de 25 ans est de 26 200 euros bruts annuels (variable inclus).
  • Celui d’un commercial de 50 ans et plus est de 59 700 euros bruts annuels (variable inclus).

Les salaires varient également de façon importante selon la région d’exercice du métier. Ainsi, les commerciaux gagnent mieux leur vie en région parisienne, où les offres d’emploi sont plus nombreuses.

A noter ! D’après le blog des métiers :

  • 4,17% des commerciaux gagnent moins de 20 000 euros bruts par an.
  • 13,77% des commerciaux perçoivent un salaire situé entre 25 et 30 000 euros bruts annuels.
  • Les 11,43% les mieux payés gagnent plus de 80 000 euros bruts par an.

Des perspectives d’évolution de carrière…

Les métiers commerciaux proposent de belles perspectives d’évolution de carrière !

Selon les profils de commerciaux, plusieurs types d’évolution de carrière sont envisageables :

  • Vers des fonctions managériales : Responsable grands comptes, Responsable de secteur, Responsable de magasin, Directeur commercial, voire même Directeur général !
  • Vers des fonctions supports, liées au marketing : Chef de produit, Responsable de la prescription, Community manager, Chargé d’études, Acheteur, …

Le champ des possibles est donc large pour les commerciaux dotés d’un sens du leadership et désireux d’améliorer continuellement leurs performances !

L’évolution de carrière nécessite souvent un passage par la case formation (formations Web, formations marketing, …), mais le jeu en vaut la chandelle ! 

Formation professionnelle en alternance pour adultes

5 bonnes raisons d’embrasser une carrière commerciale !

Il y a de multiples raisons de choisir un métier commercial. En voici cinq !

Des contacts fréquents : le commercial est rarement seul ! Il va chaque jour à la rencontre des clients et prospects de l’entreprise.

Des signes de reconnaissance réguliers : le commercial analyse les problèmes de ses clients, leur propose des solutions. Il attend rarement un an avant qu’on lui dise « merci » !

Des journées tout terrain : le commercial a une liberté de mouvement que peu d’autres professions offrent. Il ne passe pas ses journées derrière un écran.

Des opportunités d’emploi dans des secteurs variés : la grande distribution, l’industrie, les banques, les assurances… Il y en a pour tous les goûts !

L’assurance d’un emploi pour les années à venir : les nombreux départs à la retraite, les créations de magasins, les nouveaux métiers liés au Web, l’internationalisation, … Autant de raisons pour lesquelles le commerce recrute en permanence !

Qu’attendez-vous pour vous former ?

Se former aux métiers du commerce à l’IFOCOP

Objectif réussiteLes métiers du commerce, du marketing et des achats vous intéressent ? Vous souhaitez vous y former ? Découvrez nos formations métiers diplômantes en 8 mois et nos formations courtes, appelées Packs Compétences.

Vous exercez déjà une fonction commerciale, mais vous avez besoin de mettre à jour vos compétences ? Découvrez nos formations courtes, appelées Packs Compétences.