FORMER POUR L’EMPLOI Une expertise éprouvée de la reconversion professionnelle et de l’alternance, avec certification RNCP

Pamela, le pari gagnant de la VAE

Chargée de formation pour le compte de l’opérateur de télécommunications FREE, Pamela a relevé dernièrement un beau challenge aux côtés de 9 de ses collaborateurs : par une Validation des Acquis de l’Expérience (VAE), décrocher une certification professionnelle de niveau 5 et continuer son ascension professionnelle au sein de l’entreprise qu’elle a rejoint, il y a 9 ans déjà.

C’est dans le cadre d’une VAE collective et avec le soutien, donc, de son employeur, que Pamela rejoignait l’an dernier avec 9 de ses collaborateurs, les bancs de l’ifocop avec un objectif précis : faire reconnaître en moins de 8 mois son savoir-faire en tant que formatrice professionnelle pour adultes, un diplôme que le groupe ifocop est en effet en mesure de délivrer à l’issue d’un parcours bien particulier. Les détails, dans le texte à suivre.

Imaginez-vous au bout du fil avec un conseiller FREE. Pour vous porter assistance efficacement et répondre à vos questions, votre interlocuteur aura préalablement été formé par un collaborateur, lui-même formé par un expert. Ce spécialiste de la formation continue, c’est Pamela. Ils sont bien sûr plusieurs, comme elle, à œuvrer à l’amélioration du service client, en lien avec les managers, et par le biais de la formation. En résumé : les conseillers bénéficient de formations de 4 à 8 semaines (selon l’activité). Leurs formateurs sont, eux, formés à leur tour par Pamela et ses homologues, lors de deux journées en interne et dans le cadre d’actions de formation continue. Cela passe par l’observation bienveillante et l’évaluation des équipes , avec qui des retours d’expérience sont ensuite réalisés afin d’identifier les points forts, les points faibles et les pistes d’amélioration. C’est dans cet écosystème que Pamela œuvre, étant elle-même le fruit de la politique de formation interne conduite par l’entreprise. Si vous êtes client FREE, vous aurez peut-être en effet eu le plaisir d’échanger avec elle. Elle aujourd’hui formatrice… des formateurs !

Recrutée en 2012 par l’entreprise, elle est aujourd’hui très fière d’afficher un BAC+2, elle qui ne disposait encore, il y a quelques mois que d’un Baccalauréat général. « Quand notre hiérarchie nous a proposé de nous inscrire dans un parcours de VAE, j’ai immédiatement accepté car j’y ai vu l’opportunité de faire reconnaître mes compétences et d’augmenter mon degré de qualification », explique Pamela, qui acceptera même de piloter le projet pour l’équipe sélectionnée, soit 10 collaborateurs au total, tous formateurs dans les faits, mais pas encore aussi officiellement qu’aujourd’hui.

Le debrief

C’est ainsi que sur une période de 4 mois, à raison d’une semaine de formation par mois pendant 4 mois, Pamela et ses collègues recevront, grâce à l’intervention de formateurs ifocop, les clés de l’ingénierie pédagogique, de l’animation, évaluation et gestion d’équipe, du management bienveillant… « C’était intense, mais très intéressant », se souvient Pamela, précisant avoir particulièrement apprécié l’accompagnement proposé. « Nous avons littéralement demandé un processus de VAE sur-mesure, sur 4 semaines au lieu de 36 jours car plusieurs points étaient déjà clairement acquis par les membres de notre promotion. Ifocop a ainsi naturellement réadapté le curseur, demandé aux formateurs de revoir le planning… On a pu aussi, tout au long du parcours, compter sur leur réactivité en cas de difficulté », dit-elle. Pamela, formatrice, délivre donc une bonne note !

Précisons que la VAE, contrairement à ce qu’on peut lire parfois, à tort, sur Internet, ne garantit par la réussite à 100%, même si ici les 10 salariés confiés par FREE seront allés au bout du parcours avec succès. « C’est le fruit d’un travail sérieux. On doit d’abord justifier de notre recevabilité à travers la constitution d’un premier livret. Ensuite, si l’on est admis, et en complément des cours, il vous faut monter un véritable dossier professionnel qui décrit dans le moindre détail, preuves à l’appui, nos missions en tant que formateur pour adultes. Ça ne s’appelle pas une certification pour rien, on doit être précis. Impossible de tricher ! », insiste Pamela. Dernière étape : le dossier projet, où chaque candidat aura dû traiter et décrire, toujours avec précision, une action de formation conduite avec succès. Une soutenance orale devant jury (avec présentation Powerpoint à l’appui) conclura ce parcours express, certes, mais exigeant.

C’est un challenge incroyable »

Prendre confiance

A l’heure du bilan pour Pamela et ses camarades : une certification reconnue et beaucoup de fierté. « Vraiment, j’encourage chaque personne qui se pose la question à se lancer car non seulement on apprend de nouvelles choses, mais on reprend aussi confiance en soi, on redécouvre sa posture professionnelle et son champ de compétences. C’est un challenge incroyable », résume Pamela.

Lire aussi :

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :