En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

IFOCOP Le spécialiste de la formation tertiaire en alternance pour adultes

L'Ifocop est qualifié ISQ-OPQF pour la garantie d'un engagement de prestation de qualité.

Vous souhaitez assister un manager et contribuer à la bonne organisation et au bon fonctionnement d’une entreprise ?

La formation ASSISTANT(E) DE DIRECTION vous donnera les clés pour devenir le collaborateur indispensable

Véritable bras droit d’un dirigeant d’entreprise, l’Assistant(e) de Direction intervient sur les différents aspects liés au travail et obligations de son(sa) responsable.

Sa mission globale est de gérer la partie administrative des missions mais également de prendre en charge les relations internes et externes de l’entreprise. Le but est de seconder efficacement son(sa) directeur(trice) et ainsi lui faire gagner du temps.

DeathtoStock_TheCollaborative-5

Véritable interface entre son(sa) responsable et les différents interlocuteurs de l’entreprise, l’Assistant(e) de Direction tient le rôle fondamental de facilitateur pour son hiérarchique. C’est la personne de confiance qui gère le quotidien, l’occasionnel et l’exceptionnel d’un ou plusieurs directeurs.

Quel est son rôle ?

Les tâches varient beaucoup selon le type d’entreprise ainsi que suivant la fonction de son responsable. On peut cependant mentionner les activités suivantes :

  • divers-20Rédiger les courriers. Il faut préciser que la maîtrise d’un traitement de texte, d’un tableur ainsi que d’un outil de présentation de diaporama sont incontournables (en général une très bonne utilisation du Pack Office est demandée)
  • Réceptionner les appels, filtrer et transmettre les informations (courrier, messagerie, téléphone, internet, intranet, …)
  • Mettre en place, coordonner les plannings, gérer le(s) agenda(s) et prendre les rendez-vous
  • Organiser des réunions et préparer les dossiers de présentation
  • Organiser les déplacements et gérer les réservations diverses
  • Rédiger des notes de synthèse, mémos et les comptes rendus de réunion
  • Concevoir des outils de suivi de l’activité de la structure, des tableaux de bord et effectuer les mises à jour
  • Vérifier les notes de frais avant validation par la Direction

Son objectif ? Etre la personne de confiance nécessaire à la bonne marche de l’entreprise et indispensable à son hiérarchique pour lui faire gagner du temps et développer son efficience.

En résumé, un poste multicompétent !

Secteur d’activité ?

Le poste d’Assistant(e) de Direction est présent dans pratiquement toutes les entreprises, petites ou grandes, tous secteurs confondus (industries, biens de consommation, services) ainsi que dans les cabinets de conseils, voire même dans les administrations et les services publics. Il(elle) dépend généralement du directeur de l’entreprise ou de plusieurs directeurs.

Compétences requises ?

  • Grande discrétiondivers-50
  • Très bonne capacité rédactionnelle et très bonne orthographe
  • Autonomie, créativité et curiosité
  • Capacité d’analyse, d’adaptation et d’écoute,
  • Esprit d’initiative et de résistance au stress
  • Organisation, méthode, polyvalence
  • Très bonne présentation, bonne élocution et aisance relationnelle
  • La pratique d’une ou plusieurs langues étrangères est un atout
  • Goût pour le travail collaboratif et les nouvelles technologies

Quel salaire ?

divers-36L’éventail des rémunérations proposées est très large.

Un(e) Assistant(e) de direction débutant(e) gagne entre 1900 et 2300 euros bruts par mois.

Un(e) Assistant(e) de direction confirmé(e) peut gagner plus de 50K€ par an.

Le salaire varie énormément en fonction du niveau de formation, de la taille de l’entreprise et du secteur d’activité.

Perspectives d’évolution ?

Internet et l’avènement des outils collaboratifs ont participé au changement et à l’évolution rapide de ce métier.

L’Assistant(e) de direction est considéré(e) comme un(e) véritable spécialiste de la bureautique et c’est tout naturellement que les tâches classiques de secrétariat ont évolué vers l’acquisition de nouvelles compétences dans des domaines et des projets annexes à ses missions. En effet, il n’est pas rare de voir des assistants(es) administrer la communication de l’entreprise sur les réseaux sociaux et gérer les newsletters !

Un métier exclusivement féminin ?

silhouettes-01Bien que ce métier soit surtout exercé par des femmes, il commence depuis quelques années à s’ouvrir aux hommes qui sont séduits par le côté proactif, multi-compétent et l’expertise demandée dans les missions confiées.

Ils sont environ 5% à choisir cette filière tous les ans. Gageons que les prochaines années verront augmenter ce pourcentage car il s’agit véritablement d’un métier qui offre de véritables opportunités de carrière et de vraies responsabilités !

Après tout, les premiers assistants et secrétaires étaient des hommes et cette profession était même pratiquement exclusivement masculine jusqu’au début du 20ème siècle !

Il semble que le changement du nom de la profession, de secrétaire en assistant, ait apporté une image plus positive du métier auprès de la population masculine. A eux de se battre pour contrer les préjugés !

Métiers envisagés suite à la formation

Assistant(e) de direction
Assistant(e) de direction bilingue ou trilingue
Assistant(e) Office manager
Formateur(trice) en secrétariat
Après une spécialisation, évolution possible dans l’assistanat de direction juridique, médical, comptable ou en gestion de PME/PMI

FOrmations Visuel-RI