FORMER POUR L’EMPLOI Une expertise éprouvée de la reconversion professionnelle et de l’alternance, avec certification RNCP

CPF & VAE : incontournables !

Avis d’expert

Françoise Daël,
Directrice communication à l’IFOCOP

Article paru dans le numéro 38 « Assistant(e) plus daté de Novembre – Décembre 2017

Le CPF vise à rendre le salarié maître de sa carrière. Grâce à lui, c’est le salarié qui est à l’initiative de sa formation, et non plus l’entreprise. Après s’être ouvert
aux fonctionnaires en 2017, il s’adressera en 2018 à tous les actifs et les travailleurs indépendants. Chaque salarié acquiert 24 heures de formation par an
pendant 5 ans, puis 12 heures pendant 3 ans. Le plafond du CPF est de 150 heures, mais si le salarié ne bénéficie pas du nombre d’heures suffisant, il peut
demander un abondement (ajout d’heures). De plus, il peut financer le bilan de compétences, l’accompagnement à la création d’entreprise et se cumuler avec
le CIF, la période de professionnalisation ou une formation prévue par le plan de formation de l’entreprise.

VAE

À noter enfin que la Loi Travail permet de majorer l’alimentation du CPF des salariés sans diplôme de 40 heures par an, avec un plafond de 400 heures : une belle avancée
pour l’accès à la formation des publics moins qualifiés !
La VAE concerne essentiellement les cadres soucieux d’évoluer dans leur carrière, et des demandeurs d’emploi souhaitant valider leurs compétences pour rebondir.
La VAE réclame 12 à 18 mois d’investissement pour un candidat.

Ce dispositif mérite de trouver une place plus importante dans le cadre général de la formation professionnelle continue.

A l’IFOCOP, l’ensemble des formations sont accessibles par la VAE pour permettre à tous, salariés et demandeurs d’emploi, cadres et non cadres, d’en bénéficier.

Tout savoir sur le CPF à l’IFOCOP / Tout savoir sur la VAE à l’IFOCOP

Se pré-inscrire à une formation métier