En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

IFOCOP Le spécialiste de la formation tertiaire en alternance pour adultes

L'Ifocop est conventionné par le Ministère de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique
et est qualifié ISQ-OPQF pour la garantie d'un engagement de prestation de qualité.

Avec la formation blocs de compétences Community management et webmarketing, je souhaitais me remettre à niveau et maîtriser la communication sur les réseaux sociaux.

Chef de projet en communication, Christelle Jamot a suivi la formation blocs de compétences community management et webmarketing. Découvrez son témoignage !

portrait christelle formation blocs de compétences community management webmarketing

Quel était votre parcours avant de suivre votre formation à l’IFOCOP ?

Je suis passionnée de communication depuis plus de 22 ans. Après mon BTS Bureautique trilingue, j’ai eu l’opportunité de travailler dans le département communication d’un distributeur informatique, une révélation ! J’y suis restée 4 ans en tant qu’assistante communication marketing pour gérer l’organisation d’événements et des opérations de co-marketing, autant de projets qui ont confirmé mon goût pour le marketing opérationnel et la stratégie de communication.

De chez l’annonceur, j’ai ensuite évolué pendant 18 ans en agence de communication avec des missions et responsabilités de Chef de projet en communication. Je me suis spécialisée dans l’animation de réseau de vente, la stimulation et la fidélisation pour des clients présents dans secteurs d’activité très variés : BTP, Cosmétiques, Retail, Informatique, Industrie, Banque.

En 2015, la structure dans laquelle je travaillais ces 5 dernières années a hélas rencontré des difficultés et j’ai été licenciée économique dans le cadre d’un Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP).

Pourquoi avoir choisi la formation blocs de compétences Community management et webmarketing de l’IFOCOP ?

Je ne souhaitais pas me lancer dans une longue formation puisque j’avais une solide expérience en communication. Je menais des projets mais je n’étais pas sûre de suivre les méthodes et outils adaptés pour la communication digitale. Je visais donc plutôt une remise à niveau en webmarketing et un véritable apport de connaissances et d’outils en social media.

J’ai recherché une formation courte sur internet et obtenu plusieurs devis que j’ai soumis au Pôle Emploi.  Mon conseiller connaissait la bonne réputation de l’IFOCOP et j’avais eu de bons retours sur la qualité des formations proposées. Les blocs de compétences Community management et webmarketing correspondaient bien à ce que je souhaitais, une formation rapide et très opérationnelle pour monter en compétences.

Selon vous, quels sont les atouts de cette formation ?

Bénéficier de l’expérience des intervenants qui sont aussi des professionnels en activité et des experts dans leur domaine, c’est très stimulant !

Les cours sont denses et le rythme soutenu tout au long de la journée mais la pédagogie est vivante, axée sur la pratique. Que ce soit en individuel ou en petits groupes, les travaux dirigés apportent des respirations et un vrai plus pour mémoriser les mécanismes.

Au-delà de la qualité des intervenants, j’ai apprécié leur bienveillance. J’avais beaucoup de réticences vis-à-vis des réseaux sociaux mais ils ont su m’accompagner dans ma démarche, cela m’a décomplexée et aidée à franchir le cap. Contrôler et optimiser l’identité numérique de l’entreprise est un savoir-faire complexe. Avec les exercices d’analyse de badbuzz, animation et modération des réseaux sociaux en live, je me suis préparée à ce que vit un Community manager au quotidien.

Les cours de webmarketing et webanalytics m’ont permis de me positionner en terme de niveau. J’ai pu constater que ce que je faisais en autodidacte depuis 10 ans était pertinent et j’ai développé mon agilité à manier les outils d’analyse et reporting.

Avec les outils de veille et de curation présentés par les intervenants, j’ai trouvé les moyens de simplifier et mieux structurer ma veille professionnelle pour l’entretenir au quotidien, une démarche qui va également m’accompagner dans ma recherche d’emploi.

Quels sont vos projets professionnels à l’issue de la formation ?

La formation blocs de compétences community management et webmarketing m’a rassurée sur mes compétences acquises, en particulier en stratégie de communication, et je me sens également plutôt à l’aise dans mes nouvelles compétences social media.  J’insisterai donc sur ces points dans ma recherche d’emploi.

Je vise un poste de chargée de communication ou chef de projet marketing/communication, idéal selon moi pour à la fois travailler la stratégie et intégrer la valeur ajoutée du digital et des réseaux sociaux.

Dans l’immédiat, mon objectif est de déployer mon employabilité. Avec la formation, j’ai consolidé mes bases mais c’est la pratique qui rend agile. Je m’entraîne donc pour gagner en dextérité et rapidité.

J’ai également rejoint Dynamique Cadres , une association de cadres en recherche d’emploi. Je suis convaincue des bénéfices de l’action collaborative, y compris pour une recherche d’emploi. L’action du collectif I4Emploi sur Twitter illustre bien ce qu’il est aussi possible de réaliser grâce au digital.

En parallèle, j’ai pris rendez-vous avec des cabinets de recrutement à la rentrée et je veille à mutualiser les interactions sur les réseaux sociaux avec la vraie vie pour rencontrer d’autres professionnels de mon secteur.

Selon vous, quels sont les atouts des seniors comparé aux « digital natives » dans les métiers du numérique ?

Soyons clairs, il y a une certaine course au jeunisme.  Les acteurs du numérique et les agences de communication y ont plus ou moins recours au prétexte que le digital serait avant tout « performatif ».

Je pense que la complémentarité entre les générations X/Y, et même bientôt Z, est la clé. Dans mon groupe de formation à l’IFOCOP, j’ai encore pu constater à quel point les digital natives sont à l’aise avec les nouvelles technologies et se « baladent » carrément avec les outils. Ils sont en revanche moins assurés lorsqu’il s’agit de définir une stratégie de communication ou la manière de communiquer. Nous avons plein de choses à nous apporter mutuellement, alors vive le mentoring inter-générationnel !

Il y a 5 ou 6 ans, sous l’effet de ce jeunisme et de la mauvaise conjoncture économique, les niveaux de rémunération étaient en décrochage, on demandait des compétences de senior tout en offrant des salaires de junior. Aujourd’hui, le marché de l’emploi semble avoir retrouvé une adéquation entre compétences demandées et rémunérations proposées.

Avec mon expérience de communicante et mes compétences digitales, je suis sereine vis-à-vis des offres d’emploi que ce soit en envergure de missions ou de niveau de salaire.

3 conseils pour réussir sa formation courte à l’IFOCOP ?

Il faut être motivé : la formation est courte mais dense. Je pensais naïvement que j’allais pouvoir continuer ma recherche d’emploi en parallèle de la formation. C’est illusoire, après les cours, il faut prendre le temps de réviser, tester les outils, approfondir ses connaissances en consultant le web (veille, tutoriels), les livres, les revues spécialisées.

Il faut être disponible : durant toute la formation, j’ai veillé à limiter les distractions pour me concentrer correctement. La conception et la rédaction du fil rouge, le dossier de stratégie digitale à réaliser pour valider les blocs, a nécessité de travailler « à temps plein ».

Enfin, il faut accepter de se mettre en mode apprentissage : on retourne sur les bancs de l’école, c’est dur mais passionnant !

Ce témoignage vous a plu et vous souhaitez en savoir plus ?

> Découvrez le programme de la formation courte Community management et webmarketing, blocs constitutifs de la certification RNCP Ifocop niveau II : Community manager Code CPF : 2643