En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

IFOCOP Le spécialiste de la formation tertiaire en alternance pour adultes

L'Ifocop est qualifié ISQ-OPQF pour la garantie d'un engagement de prestation de qualité.

« Avec la formation Community manager de l’IFOCOP, j’ai validé mon expérience en communication marketing et acquis des compétences clés en digital »

Consultant immobilier puis gestionnaire de prestations de santé, Cyril Giorgetti a souhaité se reconvertir dans le domaine de la communication et du marketing. Curieux, technophile et communiquant dans l’âme, il a choisi de se spécialiser en webmarketing et réseaux sociaux. Diplômé de la formation Community manager en 2016, Cyril est aujourd’hui Chargé de communication et marketing chez Airbus.

Bonjour Cyril, quel était ton parcours avant d’intégrer l’IFOCOP ?

Après ma licence de géographie, je me suis lancé dans la vie active. D’abord consultant immobilier, j’ai ensuite trouvé un poste de gestionnaire en prestations santé et services dans le secteur de la mutualité française. Dans le cadre de mes missions, j’ai collaboré en particulier avec les départements marketing et communication, un véritable déclic ! Après 3 ans dans l’entreprise, j’ai souhaité me former pour évoluer dans ces domaines.

Pourquoi as-tu choisi la formation Community manager de l’IFOCOP ?

Je cherchais un programme de formation court et diplômant, avec de la pratique pour être crédible sur le marché du travail. La formation Community Manager de l’IFOCOP répondait à ces critères. Le programme est très complet, en phase avec les besoins de l’entreprise, et le modèle d’alternance m’a séduit d’emblée. Échanger avec des diplômés CM de l’IFOCOP via LinkedIn m’a aussi rassuré sur les débouchés professionnels. Autre atout et non le moindre, c’est une formation diplômante, le choix idéal pour certifier ses acquis quand on a appris sur le tas.

Comment as-tu obtenu le financement de ta formation ? 

J’étais demandeur d’emploi en fin de contrat CDD. J’ai donc fait ma demande de financement auprès de Pôle Emploi. Après un premier refus, j’ai demandé le déblocage de mon compte CPF mais le montant forfaitaire de prise en charge était erroné. Avec l’appui de ma responsable de formation, j’ai sollicité l’arbitrage du médiateur de Pôle Emploi. Ma demande a été validée et j’ai même obtenu un financement complémentaire.

De cette aventure administrative, je retiens de qu’il ne faut surtout rien lâcher, d’autant qu’elle m’a aussi permis de prêter main forte à des camarades de promotion qui se heurtaient aux mêmes difficultés ! Les frais de ma formation ont été couverts à 70 %, j’ai financé le reste avec un prêt personnel.

Selon toi, quels sont les points forts de la formation théorique à l’IFOCOP? 

La journée d’intégration est riche et très vivante. Chacun présente son parcours, ses traits de personnalité et ses ambitions professionnelles. Grâce à ces échanges, j’ai découvert des débouchés métiers auxquels je n’avais pas pensé.

Les intervenants sont des professionnels en activité qui savent transmettent leur expertise et la passion de leur métier. Les cas pratiques nous familiarisent avec la technicité des outils et la complexité des situations à gérer. Les exercices d’exposé à l’oral sont aussi redoutables d’efficacité. Au début de la formation, certains de mes camarades éprouvaient de grandes difficultés à s’exprimer en public. Au fil des ateliers, ils ont évolué de manière fulgurante.

L’entraide du groupe, l’accompagnement bienveillant et exigeant de l’équipe pédagogique sont les gros points forts de la formation. Cela vous porte et vous motive à avancer, surtout dans les périodes de stress comme la recherche de mission pratique.

Le module de recherche de stage est formateur et percutant. J’ai appris à pitcher ma candidature par téléphone, email et en face à face. Un entraînement qui fait mouiller la chemise mais qui porte ses fruits !

Comment s’est passée ta recherche de stage ? 

J’ai commencé mes recherches assez tard, presque deux mois après le début de la formation, d’abord en répondant à des annonces sur des sites comme Monster et Indeed. J’ai vite constaté que j’obtenais peu de réponses à mes candidatures en ligne ou par mail, alors j’ai opté pour la prospection téléphonique, bien plus efficace ! Je n’obtenais pas forcément des réponses positives mais j’étais écouté et souvent réorienté : « On ne recrute pas actuellement mais contactez la société X… »

J’ai aussi sollicité mon réseau de connaissances pour sonder le marché caché. Une entreprise n’est pas nécessairement en recherche active de profils mais une ressource ponctuelle peut l’intéresser pour tester un projet.

Toutes ses démarches m’on permis de passer 4 entretiens pour des postes de Community manager dans des TPE/PME et start-up qui souhaitaient développer leur communication digitale et se lancer sur les réseaux sociaux. Finalement, j’ai obtenu un stage après avoir candidaté à une offre du réseau IFOCOP et j’ai décroché un second stage via mon propre réseau !

Quelles étaient tes missions durant ces 4 mois en entreprise ?

J’ai d’abord intégré Mode & Co, une société spécialisée dans les vêtements et les accessoires pour enfants. L’entreprise cherchait à diversifier son activité en développant des produits pour adultes, hommes et femmes.

En une semaine, j’ai réalisé un audit du site web et rédigé un cahier des charges pour sa refonte. Une fois le projet validé par le directeur, j’ai mis en place une stratégie de communication sur les réseaux sociaux pour promouvoir les lancements du nouveau site et de la nouvelle gamme de produits.

J’étais dans mon premier mois de stage chez Mode & Co lorsque le groupe Airbus m’a contacté sur la recommandation de l’un de mes anciens collègues. J’ai passé un entretien à la fois détendu et professionnel avec mon futur responsable. Les missions proposées très riches… Bref, tout me plaisait ! C’était une formidable opportunité, d’autant qu’il y avait une perspective d’embauche à l’issue du stage. J’ai annoncé la nouvelle au directeur de Mode & Co et lui ai proposé de rencontrer l’un de mes camarades de promo pour assurer la continuité des projets engagés. L’entretien s’est bien déroulé et mon camarade qui était toujours en recherche de stage a été engagé.

Chez Airbus, mes principales missions consistaient à organiser la participation de l’entreprise au salon Eurosatory (stand, outils de communication, publications sur les réseaux sociaux), lancer la refonte des sites internet et intranet, élaborer des plaquettes, concevoir une vidéo commerciale pour un produit et réaliser des études marketing. Petit clin d’œil au passage, j’ai contacté une autre camarade de promotion qui était elle-même en stage dans une agence de communication et nous avons travaillé ensemble sur la création de la plaquette commerciale pour le salon !

Que retiens-tu de cette immersion en entreprise ?

Ce fut un double expérience atypique, riche et …intense !

Chez Mode & Co, j’ai beaucoup appris sur le cycle de vie des produits et constaté l’efficacité des réseaux sociaux dans une stratégie globale de communication. Durant mon immersion chez Airbus, j’ai développé ma capacité à décider vite et bien, et surtout ne rien laisser au hasard.

Dans ces deux entreprises d’accueil, j’ai géré des projets d’envergure et prouvé mes compétences en stratégie de communication et marketing opérationnel, c’est à la fois gratifiant et stimulant. J’ai également eu beaucoup de plaisir à travailler avec les équipes et les prestataires. J’aime agir en autonomie mais le collaboratif, c’est mon moteur.

Enfin, je garde à l’esprit que l’acculturation au digital est essentielle. En entreprise, les gens ont besoin d’acquérir les bases de la culture web et de comprendre l’intérêt des réseaux sociaux. Un bon Community manager doit savoir « éduquer » au numérique en s’adaptant aux besoins de chacun.

Parle-nous de ton métier aujourd’hui ?

Mon expérience pratique chez Airbus s’est très bien passée, j’ai été embauché en CDD en tant que Chargé de communication et marketing. Le poste n’existait pas avant mon arrivée, preuve que le travail réalisé durant mon stage a porté ses fruits !

L’objectif est de renforcer la communication print et digitale de l’entreprise. Je gère la refonte des sites internet et intranet et je prépare le lancement des réseaux sociaux d’ici le prochain trimestre. Je m’occupe aussi de la communication événementielle, du mediaplanning pour les insertions publicitaires, et des supports de communication pour les nouveaux produits.

C’est un métier de chef de projet à la fois stratégique et opérationnel qui me permet de travailler avec tous les services de l’entreprise.

Quels sont tes projets ?

En intégrant l’IFOCOP, je voulais devenir Community manager. Aujourd’hui, mon horizon professionnel est beaucoup plus ouvert, j’ai appris et découvert tant de choses durant ma formation !

Le métier de chargé de communication/marketing me plaît beaucoup. Chef de projet dans l’âme, j’aime la diversité des missions. Avec le volet digital et social media, ce métier devient encore plus passionnant.

Pour ce qui est du long terme, je reste très prudent. Les métiers évoluent vite, la technologie bouleverse tous les secteurs d’activité, difficile de se projeter. On m’aurait posé la question il y a deux ans à peine, je n’aurais jamais imaginé ce que je vis actuellement !

Ton mot de la fin ?

La majorité de mes camarades de promo étaient très angoissés au début de la formation car ils ne connaissaient rien au digital et aux réseaux sociaux. À force de travail et d’implication, ils ont décroché leur diplôme et certains ont même passé avec brio leur soutenance à l’oral.

Avec l’envie, la curiosité et le courage, tout est possible !

Ce témoignage vous a plu et vous souhaitez en savoir plus ?
 Découvrez la formation diplômante Community Manager IFOCOP – Titre RNCP II (CPF 2643)
Demande d'informations (réponse sous 48h) S'inscrire à une réunion d'information