En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

IFOCOP Le spécialiste de la formation tertiaire en alternance pour adultes

L'Ifocop est qualifié ISQ-OPQF pour la garantie d'un engagement de prestation de qualité.

Quel est l’impact du digital sur les métiers des RH ?

L’évolution digitale de la société impacte fortement l’entreprise et les modes de travail traditionnels.
60% des métiers qui recruteront en 2030 n’existent pas encore ;
50 % des compétences seront obsolètes d’ici 2 ans ! 

C’est peu de dire que le monde de l’entreprise évolue rapidement ! Et les métiers des Ressources Humaines dans tout cela ? Comment sont-ils impactés par la digitalisation de la société et de l’entreprise ? Que va changer le digital dans le métier d’Assistant(e) RH ?

Comment se former pour convaincre un recruteur ? Arlette CARTIER, Responsable du Département Nouveaux Marchés à l’IFOCOP, fait le point sur la question.

Arlette Cartier, Responsable du Département Nouveaux Marchés à l’IFOCOP

 

Que va changer la digitalisation dans les Directions des Ressources Humaines ?

Arlette CARTIER : elles n’ont pas d’autre choix que de prendre rapidement le train du digital pour anticiper et accompagner tous les changements organisationnels, sociologiques et managériaux induits par l’évolution en marche.

A tous les niveaux, le digital impacte les métiers des Ressources Humaines. Et ce n’est pas seulement une question d’outils ou de technologie, c’est surtout de conduite du changement qu’il s’agit.

Accompagner la transformation digitale de l’entreprise, cela veut dire embarquer tout le monde, acculturer au digital l’ensemble des collaborateurs, faire comprendre le sens des changements, adapter les compétences, sortir des sentiers battus et oser se lancer sans vraiment pouvoir anticiper l’avenir.

C’est une opportunité formidable pour les professionnels RH d’acquérir une vraie dimension stratégique et d’insuffler leur vision au plus haut niveau !

Ces changements liés à la digitalisation concernent-ils vraiment l’Assistant Ressources Humaines ?

Arlette CARTIER : oui, absolument !

Pour assister la Direction, l’Assistant RH doit s’inscrire dans ce mouvement.

Si l’objectif de sa fonction reste le même :

  • Assurer la gestion administrative du personnel, voire préparer la paie
  • Assister la Direction des RH en termes de recrutement, de gestion du plan de formation, d’accompagnement de la mobilité et de la gestion des carrières, …
  • Préparer des tableaux de bord sociaux d’aide à la décision, …

l’assistant RH digital, doit monter en compétences sur l’ensemble des outils et techniques du digital pour mener à bien ses missions et être force de proposition.

Quelles sont les fonctions de l’Assistant RH les plus impactées par la digitalisation ?

Arlette CARTIER : le recrutement et la formation sont les fonctions de l’Assistant RH qui sont le plus impactées par la transformation digitale. Pourquoi ?

Aujourd’hui, l’Assistant RH, accompagné par sa Direction, a pour mission de recruter des profils de collaborateurs adaptables, agiles, capables d’apprendre en permanence. Loin de l’annonce traditionnelle où l’employeur était en situation d’attente de candidats, le sourcing passe maintenant par la traque sur le web des meilleurs profils (sites d’emploi, réseaux sociaux, blogs, forums, …), les salons professionnels, des partenariats avec les écoles ou la cooptation, …

L’Assistant RH doit donc, en fonction des profils recherchés (notamment les talents rares), déployer une stratégie de développement de la marque employeur. Un soin tout particulier doit être apporté à la première impression que l’entreprise donne au candidat.

La multiplication des approches multimodales (e-learning, mixte learning, présentiel, tutoriels, gamification, …) et la capacité offerte à chacun de s’auto-former quand et où il le souhaite (MOOC, SPOC, etc.) a des impacts importants sur le plan de formation de l’entreprise.

L’Assistant RH d’aujourd’hui doit maitriser toutes ces nouvelles approches pédagogiques pour être à même de créer, optimiser et déployer un plan de formation efficace permettant la montée en compétences des collaborateurs.

D’autres aspects du métier d’Assistant RH sont-ils impactés par la révolution digitale ?

Arlette CARTIER : oui !

La possibilité de travailler de n’importe où, à n’importe quel moment et avec n’importe quel outil modifie la relation de travail. Les lieux de travail sont transformés en flex office et espaces collaboratifs, ou carrément libérés : télétravail, travail dans un café, un hôtel, …

Cela pose de fortes interrogations en termes de sécurité informatique et juridique, d’une part. Cela remet en cause les modèles hiérarchiques traditionnels, mais également les contrats de travail, de l’autre.

L’Assistant RH d’aujourd’hui doit prendre en considération ces évolutions. Il est amené, par exemple, à répondre de plus en plus fréquemment à des besoins ponctuels en compétences très pointues : plutôt un contrat de freelance ou d’intérim qu’un contrat à durée indéterminée !

Quels sont les outils que l’Assistant RH doit maitriser face à la digitalisation de l’entreprise ?

Arlette CARTIER : l’Assistant RH doit maitriser les outils digitaux qui optimisent la gestion du personnel.

Des outils de plus en plus performants existent pour analyser les données du personnel (big data, logiciels RH, …). Ils permettent aussi de suivre au plus près le retour sur investissement des actions de la RH.

Une administration du personnel entièrement digitalisée, bien loin de déshumaniser la fonction, permet au contraire de gagner du temps sur les tâches administratives au profit de la gestion des compétences, de la motivation et du bien-être au travail des salariés.

Quelles sont les qualités de l’Assistant RH d’aujourd’hui et de demain ?

Arlette CARTIER : Beaucoup de choses sont déjà en place, mais le métier d’Assistant RH reste à inventer en permanence. Si vous avez le goût du challenge et de l’humain, si vous êtes geek mais pas trop, foncez vers ce métier qui vous placera au cœur d’une direction stratégique de l’entreprise. Les possibilités d’y évoluer sont nombreuses à condition de cultiver en permanence votre expertise.

Comment formez-vous au métier d’Assistant RH à l’IFOCOP ? Comment avez-vous intégré l’évolution digitale à votre formation ?

Arlette CARTIER : à l’IFOCOP nous avons retravaillé en profondeur notre filière RH et notamment notre formation d’ASSISTANT en RESSOURCES HUMAINES.

Dispensés par des professionnels experts dans leur domaine, notre cycle forme à toutes les facettes du métier :

  • Gestion administrative et juridique du personnel
  • Préparation de la paie
  • Participation à la gestion des ressources humaines
  • Gestion du plan de formation
  • Recrutement intégration du collaborateur
  • Relations avec les instances représentatives du personnel…

Dans chacun de ces domaines nous avons intégré tous les impacts organisationnels et intergénérationnels induits par la transformation digitale. Nous pensons que pour agir et évoluer, les tenants et aboutissants de ces grands mouvements de fond sont indispensables à la culture de l’Assistant RH. Pour convaincre, il faut être convaincu et pour l’être il faut comprendre !

C’est donc par une vision globale et prospective de l’évolution de l’entreprise et des besoins des nouvelles générations de salariés que nous introduisons cette formation et que nous apportons tous les éléments d’acculturation au digital indispensables aujourd’hui.

Ce parti pris fait de cette formation un cycle innovant, différencié, qui donne une longueur d’avance à l’assistant RH spécialisé dans le digital et lui permet de proposer des compétences rares et recherchées.

A vous de transformer les idées semées en cours en autant de propositions innovantes qui feront votre différence en recrutement !

Demande d'informations (réponse sous 48h) S'inscrire à une réunion d'information