FORMER POUR L’EMPLOI Une expertise éprouvée de la reconversion professionnelle et de l’alternance, avec certification RNCP

Chef de projet e-commerce : notre méthode pour vous rendre directement opérationnels

Démarrage imminent (et dernières places disponibles) pour notre nouvelle formation Chef(fe) de projet e-commerce, qui se veut 100% opérationnelle et 100% en phase avec les besoins des recruteurs. Explications avec Bruce Benzaken, président fondateur de l’agence Upscale-web mobilisé pour l’occasion, pour vous apprendre les ficelles du métier, en sa qualité de formateur ifocop.

Photo Bruce formateur ifocop chef de projet e commerce

Votre formateur

Bruce Benzaken, président-fondateur de l’agence Upscale-web (Paris). Formateur ifocop depuis 4 ans. Spécialiste du Webmarketing, de l’acquisition de trafic et du référencement naturel. Il interviendra sur les modules MarketPlace et mobile-to-store lors de la formation Chef(fe) de projet e-commerce.

INTERVIEW

Comment accompagnez-vous les apprenants Chef(fe) de projet e-commerce dans leur formation ?

La toute première chose que nous ferons sera de mettre en perspective leur vision du web, car la majorité des apprenants l’appréhenderont pour la première fois sous un angle technique. L’idée, c’est de leur faire comprendre rapidement que les enjeux diffèrent d’un site à l’autre, d’un client à l’autre, d’un produit à l’autre et même d’une période à l’autre !  Comprendre cela, c’est le point de départ essentiel pour avancer, avant même la maîtrise des aspects techniques.

Cela commence, donc, par un audit.

Exactement. Et d’une certaine façon, on prend ainsi immédiatement la posture d’un bon Chef de projet e-commerce puisque la base de ce métier, c’est de conduire un audit constant du marché. Il faut sans cesse se questionner sur ses certitudes, mettre de côté ce qu’on veut, pour proposer ce que veulent soit le client, soit le consommateur, et souvent les deux en réalité.

Concrètement, comment confrontez-vous les apprenants à la réalité ?

Étrangement, alors qu’on parle de commerce en ligne, je me rends avec eux…sur le terrain ! Précisément dans un supermarché, pour observer les rayonnages et en étudier l’organisation. On ne prend jamais vraiment la peine de réfléchir à leur agencement, pourtant les bases essentielles du marketing, qu’on retrouvera sur les MarketPlace, sont ici. À la différence que sur Internet, il y a une surabondance d’offres. Et des outils marketing en plus permettant d’avoir une quantité importante de données clients. Ce qu’on ne peut pas toucher ou saisir entre ses mains, on doit le donner à voir autrement, l’ancrer dans une expérience client.

Quelles sont les compétences enseignées pour parvenir à cet objectif ?

On vient en réalité d’évoquer la première d’entre-elles : la stratégie. Vient ensuite une multitude de compétences transverses : référencement naturel, acquisition d’un double langage à la fois marketing et développeur-web. Le Chef de projet e-commerce est l’intermédiaire entre le client et le développeur web, il doit se faire comprendre des deux et toujours garder en tête les besoins du consommateur. On évoquera aussi un grand sujet : la logistique ! Car selon qu’on travaille d’une une start-up, une TPE ou une multinationale, les solutions en la matière varient du simple au double, et les responsabilités ne sont pas les mêmes. Mais cela requiert malgré tout un savoir-faire : gestion et négociation avec des partenaires, prestataires, collaborateurs…

Quelles sont les pistes d’évolutions professionnelles, ensuite ?

Responsable de projet e-commerce. Ou alors toute la panoplie des métiers du marketing puisque c’est sous l’égide de ce service que travailleront nos apprenants fraichement promus.

Le métier de chef de projet e-commerce est-il accessible à un candidat en reconversion ?

Bien sûr, à condition d’être curieux, d’aimer les challenges et d’être capable (ça s’apprend) de se décorréler des réalités matérielles. L’une des qualités les plus précieuses : l’empathie, qui consiste en trois points, savoir écouter le client, comprendre le consommateur, puis proposer une réponse adaptée. Les méthodes de co-construction, où l’on associe toute la chaine logique du produit, ont le vent en poupe.

Quelle qualité pourra faire la différence par rapport à d’autres candidats lors d’un recrutement ?

Clairement, le sens de la réflexion statistique. Un Chef de projet e-commerce doit, à un moment ou un autre, finir par rendre des comptes. Comprendre et analyser les chiffres pour expliquer les échecs comme les plus beaux succès, et ensuite ajuster le tir, c’est à mes yeux la qualité essentielle qui distingue les meilleurs.

  • En ce moment :

🏫 Centre ifocop Paris XI : débute le 30/11/2021 📅

  • Prochaines dates :

🏫 Centre ifocop Villeneuve d’Ascq – Hauts de France : débute le 08/03/2022 📅

Formule en alternance sous la forme du contrat de professionnalisation (durée : 12 mois)

🏫 Centre ifocop Paris XI : débute le 03/05/2022 📅

Formule intensive (durée : 8 mois, dont 4 mois de période d’immersion en entreprise)

Lire aussi :

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :