FORMER POUR L’EMPLOI Une expertise éprouvée de la reconversion professionnelle et de l’alternance, avec certification RNCP

Dimitri : « En devenant Développeur web, j’ai découvert un nouveau langage »

Aujourd’hui, nous rencontrons Dimitri, un jeune homme motivé et fraîchement diplômé d’ifocop suite à sa formation de 8 mois pour devenir Développeur web. Déjà titulaire d’un BAC+2 Informatique de gestion, le voilà à 30 ans, doublement certifié et peut-être en chemin vers un 3e diplôme pour continuer de monter en compétences et de booster son employabilité sur le marché de l’emploi !

« De mon point de vue, c’est très simple, la formation, c’est essentiel et c’est toute la vie, en continu, surtout dans des métiers comme les nôtres ». Pour Dimitri, 30 ans, ancien (et peut-être à nouveau ?) apprenant chez ifocop, se former représente bien plus qu’un savoir qu’on assimile ou un diplôme qu’on affiche sur son CV. Non, c’est plutôt, comme qui dirait, « une histoire de posture ». Une remise en question nécessaire pour rester à jour… et se rendre plus attractif sur le marché du travail. C’est d’ailleurs la raison initiale de sa première inscription chez ifocop. Passionné d’informatique et titulaire d’un BAC+2 Informatique de gestion, il s’est orienté naturellement vers la formation de Développeur web, qui s’étend sur 8 mois, dont la moitié en école, l’autre en entreprise. « Je recherchais une formation qui allie théorie et pratique, qui puisse me mettre au contact du monde de l’entreprise, pour ressortir immédiatement opérationnel », confie-t-il.

Un jeu d’enfant, on peut l’imaginer, pour ce jeune homme « digital native », qui plus est déjà diplômé en informatique. « Pas vraiment », répond-il. « C’est un tout nouveau métier qu’on nous enseigne. Sans vouloir faire de jeu de mots, on apprend un nouveau langage », complète Dimitri, qui mettra alors toute son énergie à préparer sa reconversion professionnelle. « Développeur web, c’est vraiment ce que je veux faire. Mon premier diplôme m’a beaucoup appris, mais ne me permet pas d’exercer le métier que je voulais, j’ai été mal orienté après le lycée », raconte-t-il, précisant au passage avoir accordé autant d’attention au choix de sa nouvelle formation qu’à celui de l’entreprise d’accueil pour la période d’immersion professionnelle obligatoire.

Impliqué, de A à Z

Ce sera une agence web à taille humaine où ses managers lui confieront directement de vrais projets, et l’associeront de A à Z dans le suivi des dossiers, transformant le « langage client » (la commande) en site Internet à l’aide du nouveau vocabulaire de Dimitri : le langage informatique. « J’ai vraiment aimé cette nouvelle dimension qui consistait à identifier les besoins du client, à établir un cahier des charges puis à réaliser son projet », indique Dimitri.

3 choses qu’il retient de son expérience ifocop

  • Les cours de langage PHP :

« C’était top, j’ai découvert un autre univers »

  • L’esprit d’équipe au sein de la promotion :

« Conduire ensemble des travaux de groupe, s’aider les uns les autres, ça aide à avancer plus vite »

  • Le module SQL :

« Pratique, opérationnel, connecté à la réalité, formateur au top ! »

Qualités essentielles à ses yeux pour suivre la formation et se faire ensuite une place en entreprise : rigueur, passion, sens du détail. Des dispositions personnelles qui lui auront permis de décrocher son diplôme avec une moyenne générale de 17/20 et de se voir proposer un emploi à l’issue de sa période d’immersion professionnelle. Ayant toutefois décliné cette première offre d’emploi, il se consacre actuellement à ses recherches, secteur Eragny et alentours. Et il reste confiant. Il nous confiera d’ailleurs être actuellement en train d’envisager sérieusement une nouvelle (et dernière ?) formation, histoire de se spécialiser encore plus. Employeurs, vous savez où le trouver !

Ce témoignage vous a plu et vous souhaitez en savoir plus ?

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :