N°1 DE LA RECONVERSION Une expertise éprouvée de la reconversion professionnelle et de l’alternance, avec certification RNCP

Flora : Responsable RH « tout-terrain » et manager dans l’âme.

Après presque douze années en tant que manager de magasin pour le compte d’une grande enseigne de cosmétiques, c’est par le biais d’un congé de formation et après une prise de conscience de son potentiel en la matière, que Flora a choisi de se former pour devenir RRH. Pour ifocop, elle raconte son parcours.

Baccalauréat Scientifique en poche, la première marche de son ascension professionnelle, Flora la franchira grâce à l’obtention d’un BTS Esthétique-Cosmétique (BAC+2) qui lui permettra d’intégrer très jeune les effectifs de Sephora, géant de la parfumerie et de la beauté bien connu des Françaises et des Français. Pour ce groupe, son premier employeur, celui qui aura contribué à la former non seulement à son métier, mais aussi au management d’équipes et de magasin, elle sera manager. Ce qui signifie concrètement : gestion de boutique, mais aussi de planning, d’entretiens de recrutement, des questions RH du quotidien… Un métier complet qui la passionne, mais qui l’interroge aussi, puisque face à la montée en charge des questions relatives aux ressources humaines, Flora finira par ressentir le besoin de se former. C’est là, qu’après réflexion et avec l’accord de son employeur, qu’elle en viendra à la conclusion ultime : un congé de formation, pour acquérir le degré de qualification nécessaire, sera un atout pour sa carrière. Quelques semaines plus tard, une fois réglées les modalités administratives et financières (elle financera sa reconversion via Transitions Pro, à l’aide de ses crédits CPF), la voilà inscrite à l’ifocop pour une formation accélérée et intensive d’une durée de 8 mois, qui changera sa vie pour de bon. Mais cela, elle ne le sait pas encore…

Responsable RH, oui, mais 2.0 !

Comme sa formation de RRH interviendra en plein cœur de l’épidémie de coronavirus, c’est nécessairement en e-learning que l’essentiel de l’enseignement se déroulera. Ce qui n’est pas pour déplaire à Flora, qui voit dans les contraintes pédagogiques de l’époque, de nombreux avantages compatibles avec la vie de famille : un début de formation tout en douceur et, sur la phase plus intense, des cours interactifs à amplitudes horaires fixes et régulières. Démarrage à 9h, clôture à 17h. Le tout sur un peu moins de 8 mois. « Pour moi qui suis maman de deux enfants, c’était parfait. Sachant qu’en plus, on économisait les temps de trajet ! », plaisante Flora, que la densité des cours n’aura d’ailleurs pas découragée ! « Sur les conseils des équipes encadrantes, alors que je m’interrogeais sur le bon choix à faire – formation Assistant(e) ressources humaines ou formation Responsable des ressources humaines ? – j’ai choisi de me faire confiance. Ils avaient décelé en moi des capacités acquises par l’expérience professionnelle. Et effectivement, je n’ai pas rencontré trop de difficultés car j’avais pu appréhender au cours des douze années précédentes, pas mal de sujets RH en tant que manager. Cela a représenté du travail, c’est certain. Mais rien d’insurmontable », explique-t-elle.

J’ai choisi de me faire confiance »

Son cours préféré : la paie ! « Ça me sert encore aujourd’hui au quotidien », dit-elle, confiant avoir apprécié « la précision et le caractère très opérationnel des cours dispensés par ifocop ». Son stage, au sein d’une PME familiale de 15 salariés, se passera sans encombre. Autonomie, confiance… elle est plongée dans le grand bain directement. Et la première mission confiée est d’importance puisqu’il s’agit alors de créer un livret d’accueil pour les stagiaires et intérimaires amenés à intégrer la structure. Support encore utilisé aujourd’hui par l’entreprise.

Malheureusement pour Flora, pas de recrutement à la clé car l’entreprise ne cherche pas à compléter ses effectifs. Et pas de perspectives d’évolution dans l’immédiat chez Séphora. Vaille que vaille, Flora se met donc en recherche d’un poste. Sur les conseils de sa tutrice de stage, elle répond à une annonce publiée sur un moteur de recherche RH. Match immédiat ! Elle est convoquée en entretien et recrutée en fin de process.

Ce qui a séduit son employeur ? Sa formation récente au sein d’un centre reconnu mais aussi son profil atypique : Flora est manager dans l’âme (traduire : très pragmatique et opérationnelle !)…et comme la société qui l’emploie est prestataire de services RH auprès de pharmaciens qui s’installent (et recherchent un accompagnement complet sur le champ immense des ressources humaines) : il faut un RRH mobile, qui œuvre sur le terrain et offre une vision à 360° : emplois du temps, contrats de travail, gestion des paies et congés…

Auprès des clients, Flora joue un rôle de conseil, répond aux questions, rassure, met en place les documents et formalités essentielles…Bref, une approche ultra-complète de son nouveau métier qui lui permet de s’épanouir pleinement aujourd’hui. Et cela, sans même avoir connu « ou presque » de période de chômage, puisque la signature de son CDI aura eu lieu 2 jours après la fin de son stage ! Voilà une histoire de reconversion rondement menée, non ?

Lire aussi :

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :