L’expert : Franck LETERME, référent SILAE dans un groupe national d’expertise comptable pendant quatre ans, il a formé et accompagné à ce jour plus de 80 gestionnaires de paie. Il est actuellement intégrateur/consultant indépendant sur le logiciel SILAE. Sa maîtrise fine de l’outil en fait un excellent professeur pour qui voudra intégrer le logiciel dans sa pratique professionnelle.

Pour commencer, précisons que SILAE est un logiciel en mode S.A.A.S, c’est-à-dire un logiciel professionnel 100% en ligne et accessible grâce à Internet. « S.A.A.S » provient d’ailleurs de l’anglais « software as a service » (un logiciel comme service) et désigne cette technologie innovante, qui s’appuie sur le traitement et stockage de données par des Data Centers et promet à cet égard des modes de sécurité optimisés ainsi que des sauvegardes quotidiennes, hebdomadaires, mensuelles, annuelles… « Le tout, selon les derniers standards réglementaires et technologiques, dans des Data Centers français et dans la conformité des réglementations RGPD », précise Franck Leterme.

 

5,5 millions de bulletins de paie, par mois, en France »

 

Particulièrement intéressant pour les futurs Gestionnaires de paie qui, selon toute probabilité, auront de grandes chances de rencontrer ce logiciel au cœur de leur carrière, SILAE jouit déjà d’une belle réputation, puisque chaque mois, ce ne sont pas moins de 5,5 millions de bulletins de paie qui en sortent. Franck Leterme confirmera qu’en parallèle, 830 conventions collectives sont gérées et mises à jour en temps réel. À noter que le logiciel doit sa popularité à ses grandes capacités d’adaptation : il va en effet au-delà des conventions collectives de droit privé ! On le retrouve ainsi au cœur des collectivités territoriales de petites tailles comme des petites communes de l’Hexagone, toutes séduites par sa compatibilité avec la fonction publique territoriale.

 

Principal avantage : le suivi, la mise à jour et le respect des dispositions réglementaires et conventionnelles, n’interdit pas un paramétrage personnalisable, répondant aux besoins du client : ainsi, un usager de SILAE peut tout à fait intervenir sur l’intégration de variables comme par exemple un ou plusieurs primes spécifiques, ponctuelles, comme régulières, ou encore l’actualisation d’un degré de couverture mutuelle, frais de santé… Un excellent onglet « aide en ligne » permettra de lever le moindre doute concernant la bonne application de telle ou telle règle.

L’architecture : très classique, elle permet une prise en main simple et rapide, grâce à des menus personnalisables en fonction des droits accordés à chaque utilisateur (un administrateur donne et administre les accès pour assurer le contrôle sécurisé de l’outil.). Particulièrement appréciable, un tableau de bord intégrant des codes couleurs, liste l’état d’avancement de chaque dossier et de chaque fiche de paie, identifiant les potentielles erreurs, irrégularités, mais aussi les oublis ou les mises à jour obligatoires. Les bulletins nécessitant une vigilance plus appuyée sont ainsi rassemblés et suggérés au professionnel comme « devant faire l’objet d’un contrôle particulier sur les aspects mis en évidence ». En cas de non réponse par le Gestionnaire de paie, SILAE prévoit l’adoption de la disposition réglementaire la plus avantageuse, afin qu’aucun actif ne se trouve rémunéré en-dessous du minimum conventionnel ou légal.

Question à Franck Leterme /// Suite à une augmentation des salaires, peut-on importer une grille salariale pour appliquer les augmentations selon la classification des salariés ?

Oui, c’est même automatique ! Pas besoin, dès lors, d’importer quoique ce soit. Pour simplifier la compréhension, la synthèse de la convention dont il est question (+ la classification) est disponible facilement et est garantie conforme grâce à une mise à jour, chaque mardi, de tous les textes qui s’appliquent en France. Le calcul du salaire tient aussi compte de paramètres propres à chacun comme l’ancienneté par exemple, mais aussi le calcul d’indemnités journalières…

La promesse de SILAE repose sur 4 piliers : produire une paie fiable et de qualité ; adopter une solution collaborative client-cabinet ; démultiplier la capacité de production et offrir une solution RH intégré avec la paie. C’est donc tout naturellement que SILAE intègre depuis son apparition en 2017, la DSN – Déclaration Sociale Nominative – obligatoire pour toutes les entreprises du secteur privé et accompagne le secteur public, touché lui aussi par cette obligation, en 2022. Rappelons l’utilité de cette déclaration : remplacer plus de 40 procédures et à supprimer les formalités complexes et chronophages qui s’appuient sur les données de paie.

 

« Au quotidien, SILAE se révèle un compagnon de travail utile, puisqu’il permet de répondre à toutes les situations que l’on est susceptible de rencontrer quand on est un professionnel de la paie : gestion et lecture des conventions collectives, reporting des absences des salariés avec précision des motifs… Établissement des attestations de salaire pour le paiement des indemnités journalières, remboursement des notes de frais… », résume Franck LETERME. Véritable robot de paie, SILAE permet par ailleurs une analyse fine de l’activité en temps réel, tout comme la gestion personnalisée des bulletins, pour que l’automatisation absolue ne devienne pas une contrainte quand on rencontre un cas particulier.

 

SILAE peut-il…

  • Générer le certificat de travail et le solde de tout compte ?

Oui. Il fait même le calcul automatique des indemnités compensatrices de congés payés.

  • Éditer des contrats de travail ?

Oui. Silae a une option bureautique qui permet d’éditer les contrats de travail, conformes aux dernières dispositions légales.

  • Garantir un accès permanent ?

99,99%, telle est la promesse de disponibilité de SILAE, qui sécurisé les fichiers qui lui sont fichier en faisant appel à un serveur principal et à un serveur secondaire, à l’emplacement gardé secret. Le logiciel permet ainsi de garantir un accès permanent, même en cas de panne potentielle.

 

La vérification est de toute façon possible à chaque étape, que le logiciel émette ou non une alerte sur le tableau de bord. Le tableau de bord latéral, ultrasimple, vous permettra d’ouvrir un document, de le visualiser en détail, d’intervenir si nécessaire pour corriger ou compléter une donnée. On appréciera l’option « coffre-fort », la possibilité d’imprimer en masse, en un clic, un accès très clair au tableau des charges et récapitulatifs de paie, tout comme la compatibilité avec un nombre incroyable de logiciels existants sur le marché et la possibilité d’exporter son travail sous forme de format fichier séquentiel.

« SILAE permet un tel gain de temps, une fois le paramétrage adapté à vos réalités, qu’on peut de toute évidence parler d’un outil de masse. On fait de la saisie au kilomètre », s’amuse Franck LETERME, pointant aussi un avantage important en cette période estival : le portait de saisie des congés, qui permet à tout superviseur, où qu’il se trouve et quand il le souhaite, de valider ou pas les congés de ses collaborateurs grâce à une application Android conçue pour être simple à prendre en main.

 

Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le replay de la masterclass dans son intégralité ► REPLAY

À lire aussi dans le même domaine