N°1 DE LA RECONVERSION Une expertise éprouvée de la reconversion professionnelle et de l’alternance, avec certification RNCP

Métiers de la comptabilité-gestion : les recrutements sont au beau fixe !

Ce n’est un secret pour personne : en période de crise comme de reprise économique, les flux financiers au sein des entreprises sont observés à la loupe. Dans ce contexte, les professionnels de la comptabilité et de la gestion/finance peuvent tirer leur épingle du jeu. En effet, si leur salaire représente, comme pour tout autre professionnel, un coût pour l’employeur, les bénéfices pour ce dernier ne sont pas difficiles à deviner : gestion experte et prévision optimisée se révèleront synonymes de meilleure santé financière pour l’entreprise… et donc de profit accru. Pas étonnant alors que les perspectives d’emploi soient au beau fixe en 2022. Décryptage.

Si les perspectives de recrutement pour les profils Comptable et Contrôleur de gestion varient, bien sûr, en fonction de la qualité des candidats et de leur capacité à sortir du lot pour s’inscrire comme de véritables « business partners » (voir plus bas dans l’article), jetons un premier regard sur la récente enquête BMO* publiée par Pôle Emploi, et qui fait état des perspectives de recrutement, catégorie par catégorie de métier, territoire par territoire, pour 2022.

Les régions qui recrutent

Répertoriés dans la famille des Cadres administratifs, comptables et financiers, les comptables et contrôleurs de gestion sont, en 2022, au cœur de 19 270 projets de recrutement dans toute la France. Sans surprise, c’est en Île-de-France, centre névralgique de la finance et du commerce, que se concentrent la majorité des offres d’emploi (10 520), même si des régions comme Auvergne-Rhône-Alpes (1750), Pays de la Loire (990), PACA (880) et Occitanie (850) offrent de belles perspectives. Consulter l’enquête BMO sur le site de Pôle Emploi.

Des salaires à la hausse

Sans grande surprise non plus, l’enquête BMO fait apparaître ce que l’étude de rémunération 2020 du cabinet de recrutement Robert Walters avait déjà mis au jour : la finance demeure dans le TOP 5 des fonctions cadres les plus en tension. La demande de profils financiers se révélant, année après année, à la hausse, les candidats jouiront d’un plus large choix au moment d’accorder leur confiance à un employeur et se verront proposer une rémunération supérieure de +9% en moyenne, par rapport à 2019. Spécialistes de la prévision, les Contrôleurs de gestion auront, par contre, appliqués leurs bons principes à leur situation personnelle, ne manquant pas de mettre à jour leurs compétences ou de se former pour grimper les échelons (RAF, DAF…), ce qui viendra alors complexifier un peu leur recrutement ! En effet, s’il y a davantage d’offres qu’autrefois, les prétendants aux postes à responsabilités sont aussi plus nombreux et comme le constatait déjà en 2020 Aude Boudaud, directrice associée finance & IT chez Robert Walters, on obtient un effet pyramide, puisque « tout le monde pousse vers le haut ».

Les entreprises recrutent et le marché de l’emploi est dynamique »

Mais l’essentiel demeurant l’attractivité des métiers de la finance, qu’on se rassure : les entreprises recrutent et le marché de l’emploi est si dynamique que 6 candidats sur 10 actuellement en recherche d’emploi se déclarent « confiants », quand 7 actifs sur 10, pourtant en poste, reconnaissent « envisager de changer d’emploi prochainement », principalement pour bénéficier de meilleures conditions salariales. L’herbe serait-elle plus verte ailleurs ? Candidats comme professionnels en poste sont en tout cas optimistes sur l’augmentation prochaine (de +1% à +10%) des indices salariaux.

Il n’existe pas un seul et unique contrôle de gestion »

Micropole, groupe international de conseil et technologies

Tendances métiers

S’ils sont davantage courtisés, les cadres administratifs, comptables et financiers font aussi, et il est important de bien l’intégrer quand on choisit de faire acte de candidature ou qu’on nourrit un projet de reconversion, l’objet d’attentes renforcées. Les employeurs d’aujourd’hui exigent des profils visionnaires. Le collaborateur idéal devra afficher un véritable souci du détail, de solides compétences à la fois dans son métier et en matière de management, mais aussi maîtriser les nouveaux outils (logiciels, technologies, IA…) pour jouer un rôle clé, celui de conseil rapproché du dirigeant. Ce qui est d’autant plus vrai dans les TPE/PME, où le comptable (ou responsable financier) assiste au quotidien le chef d’entreprise.

Business Partner, sinon rien !

Sébastien D. est Responsable Administratif et financier pour le compte d’un leader européen du BTP. Il a exercé le métier de Contrôleur de gestion pendant 7 ans avant cela et se trouve aujourd’hui dans le rôle du recruteur, ce qui lui permet d’observer de nombreux changements. « Le contrôleur de gestion, c’est le miroir de notre activité », explique-t-il. Et d’évoquer le décloisonnement des services, « la sortie du placard des reines et des rois des fiches de calcul Excell », et le rôle accru de ces derniers auprès des profils plus « opérationnels » pour trouver des solutions opérationnelles, définir ou redéfinir les objectifs stratégiques, créer plus de valeur.


Les nouveaux outils permettant d’industrialiser les process et d’éditer tout un tas de nouveaux ratios, l’attente se trouve donc au niveau de l’analyse experte, du conseil et de l’interprétation des chiffres qu’un seul robot comptable ne sera jamais en mesure de proposer à un niveau suffisamment satisfaisant.  Enfin, en guise de conclusion, cette vérité qui rassure : aucun des professionnels interrogés à ce sujet dans la presse ou lors d’événements dédiés (cabinets de recrutement, DRH, Pôle Emploi etc.) ne voit le comptable ou le contrôleur de gestion disparaître d’ici dix ans, même s’il y a fort à parier que la révolution des métiers aura fait son bout de chemin.

*Besoins de Main d’œuvre (BMO) 2022 – Pôle Emploi

Vous avez aimé cet article ? Découvrez nos autres articles sur les sujets « Comptabilité Gestion » :

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :