N°1 DE LA RECONVERSION Une expertise éprouvée de la reconversion professionnelle et de l’alternance, avec certification RNCP

Arthur : parcours atypique pour ce jeune Développeur web fraîchement promu

Après avoir obtenu un Master en Digital Marketing à l’issue d’une formation en alternance, Arthur a quasiment rempilé immédiatement en s’inscrivant à la formation DIW proposée par ifocop. Pourquoi ce choix, si tôt, comme cela ? Le mieux, c’est de lui poser la question directement.

 

Arthur, êtes-vous accro aux salles de classes ?

Peut-être un peu, je ne sais pas (sourire). À vrai dire, si le but de votre question est de comprendre pourquoi j’ai choisi de prolonger ma formation avec ifocop, alors que je sors à peine de mon Master, je vais vous donner une réponse déconcertante de simplicité : parce que je me suis aperçu que ce n’est pas le marketing qui me correspondait, dans les métiers du digital, mais plutôt le « technique ».

C’est-à-dire ?

Au cours de ma formation, j’ai étudié le management, mon point de vue était celui d’un commercial. Mon alternance, au sein d’une communauté territoriale, s’est déroulée au cœur d’un pôle communication. Je m’occupais notamment de corrections sur un CMS. Un peu plus tard, dans une autre entreprise où j’ai pu continuer à me former, j’ai appris à utiliser de nouveaux CMS et travaillé sur le site institutionnel. Non seulement ça m’a plu, mais ces deux expériences m’ont encouragé à me « réorienter » vers la partie technique. Je mets le terme « réorienter » entre guillemets car on reste dans le même milieu, mais dans un autre service.

Je connaissais ces langages, un peu comme on comprend parfois une langue étrangère sans vraiment la parler ».

La formation a-t-elle été plus facile grâce à vos bases ?

J’avais déjà abordé, lors de mes études, des langages comme HTML, CSS. Un peu de PHP, de SQL, de Javascript aussi… Je connaissais ces langages, un peu comme on comprend parfois une langue étrangère sans vraiment la parler. Mais je ne maîtrisais pas. C’est d’ailleurs la principale raison de mon inscription à l’ifocop pour me former.

Sur ce point, êtes-vous satisfait de votre formation ?

Je suis très satisfait. Nos formateurs maîtrisent le sujet, se montrent très disponibles, repartent de zéro pour nous accompagner progressivement vers un degré de technicité supérieur. Ils font aussi preuve de pédagogie. Franchement, je n’ai rien à redire.

Et concernant la période d’immersion en entreprise ?

Très enrichissante, elle aussi. J’ai d’ailleurs été recruté directement, en CDI, dès l’issue de mon stage. Ma spécialité désormais : la collecte de données via les « Tag Management System». Mon poste est très complet et se situe à la croisée des chemins entre ma formation initiale en marketing, ma récente expérience de Développeur web et celle, plus récente, de « Tracking Specialist». Le principal avantage, c’est qu’en collaborant avec chacun des services, je parle tous les langages.

Tracking Specialist, cela correspond-t-il à vos goûts, maintenant ?

Oui, je peux dire désormais que j’exerce un métier fait pour moi. C’est un profil peut-être plus atypique, mais qui me ressemble.

Pour conclure, quel conseil donneriez-vous à un futur apprenant DIW ?

Garder l’esprit ouvert, apprendre à coder un peu par soi-même avant le début de la formation, se former en complément des cours, voir « grand » au début en visant des objectifs plus poussés que ce qu’on a pu voir, pour, une fois dans le monde de l’entreprise, choisir de se spécialiser avec le langage qui vous plaît le plus. Se poser la question : je préfère le back-end ou le front-end ? Y répondre en pleine conscience. Et sinon commencer la recherche d’entreprise pour la période d’immersion dès le début de la formation. Conseil d’initié !

Lire aussi :

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :