En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

IFOCOP Le spécialiste de la formation tertiaire en alternance pour adultes

L'Ifocop est conventionné par le Ministère de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique
et est qualifié ISQ-OPQF pour la garantie d'un engagement de prestation de qualité.

J’ai choisi la formation Assistante en ressources humaines de l’IFOCOP parce qu’évoluer dans les métiers RH ne s’improvise pas, il faut être formé sérieusement.

Églantine Teschner voulait changer d’univers professionnel, quitter son poste d’assistante de direction pour se tourner vers les métiers RH. Diplômée de la formation Assistante en ressources humaines de l’IFOCOP (Titre RNCP niveau III) en 2014, elle est aujourd’hui en poste chez Eurelis, une agence spécialisée dans la conception et la réalisation de sites web. Une reconversion professionnelle réussie qu’Églantine évoque avec enthousiasme.

portrait Eglantine Teschner

Bonjour Églantine, quel était ton parcours professionnel avant d’intégrer l’IFOCOP ?

J’étais assistante de direction depuis 10 ans ce qui m’avait donné l’occasion de participer au recrutement dans mon entreprise. J’avais fait le tour de la question et je commençais à m’ennuyer ferme. Je me suis tournée vers les ressources humaines par intérêt et opportunité mais cela ne s’improvise pas, il faut y être formé sérieusement.

Pourquoi as-tu choisi la formation Assistante en ressources humaines de l’IFOCOP ?

A Pôle Emploi, j’ai eu la chance d’être accompagnée par une assistante au projet professionnel exceptionnelle. Elle connaissait bien l’IFOCOP et m’a orientée vers l’institut quand j’ai mûri mon souhait de reconversion professionnelle. Le cursus de formation en présentiel et en alternance avec un diplôme reconnu par l’état correspondait à mes attentes. J’ai choisi de suivre la formation Assistante en ressources humaines dans le centre IFOCOP Paris 13 car c’était le plus proche de mon domicile.

Concrètement, quelles étaient tes attentes à l’issue de cette formation ?

Je souhaitais que la formation me permette d’accéder réellement à l’univers RH que j’avais approché par le biais du recrutement mais qui nécessite une vraie formation complète. Mon objectif était d’acquérir des bases solides et une première expérience significative pour me donner la légitimité.

Qu’as-tu pensé de la formation théorique ?

Au début de la formation, c’était l’impatience et curiosité. Après avoir mûri mon projet et géré le dossier de demande de formation, j’étais fin prête et j’avais hâte de relever le défi.

Au bout de trois mois, c’était place à la fatigue … et la détermination ! Les cours, le travail personnel et les examens s’enchaînaient et se superposaient, un vrai marathon ! Il a fallu puiser dans des ressources jusqu’alors insoupçonnées… Par moment l’épuisement physique et intellectuel m’a submergée… Mais l’intérêt de ce que l’on apprend et pratique tous les jours permet de reprendre vite le dessus. Je voyais la progression, les résultats étaient là, et nous étions soutenus, encouragés. Il y a eu des fous rires et des victoires…comme par exemple la première fiche de paie sans erreur !

As-tu rencontré des difficultés ?

Le rythme est intense et la quantité d’informations que l’on doit ingurgiter et digérer avec intelligence est impressionnante. J’ai beaucoup travaillé, vraiment beaucoup, et très tard le soir quand ma fille dormait. Le plus difficile est de se remettre en situation d’apprentissage à temps plein. Remettre son cerveau en marche est laborieux…mais c’est aussi très agréable de constater à quel point il fonctionne bien ! Face à la pression et au stress, j’ai eu besoin de beaucoup parler pour relativiser. Heureusement, j’étais très soutenue et aidée par mon entourage.

Comment as-tu trouvé ton entreprise d’accueil pour la période d’application pratique ?

Tout simplement grâce à mon responsable de formation qui sentait que je correspondais au profil recherché par l’entreprise d’accueil. Le module d’accompagnement à la recherche de stage « Entreprise Mode d’Emploi » n’existait pas encore dans sa forme actuelle mais la préparation aux entretiens fut d’une efficacité redoutable.

Je me suis bien entendue avec l’équipe dès le premier entretien de recrutement. Seule la durée du trajet me faisait hésiter. Rapidement, j’ai décidé que ce ne serait pas un obstacle tant l’ambiance chaleureuse dans l’entreprise m’attirait.

Quelles étaient tes missions ?

J’ai travaillé chez Eurelis, une agence spécialisée dans la conception et la réalisation de sites web à Courbevoie. Ma mission première était le recrutement de profils techniques rares. Je rédigeais et diffusais les annonces puis je sélectionnais les candidatures afin de préparer les entretiens. Au cours de mon stage, j’ai ainsi recruté 3 nouveaux collaborateurs ! Au bout d’un mois, on m’a également confié des missions d’administration du personnel. Il n’y a pas eu deux journées identiques, à l’exception du point RH hebdomadaire chaque lundi.  

Que retiens-tu de cette expérience en entreprise ?

J’avais les bases et les connaissances indispensables et je me suis rapidement sentie légitime et autonome dans mes fonctions. Forte de cette immersion métier réussie, j’ai également obtenu mon diplôme avec mention très bien. J’ai fait mes preuves : une double satisfaction personnelle et professionnelle !

Quel est ton avis global sur la formation ?

L’un des points forts de la formation tient aux formateurs et leurs personnalités. Ce sont tous des professionnels en activité et des spécialistes de la matière qu’ils enseignent. Leurs interventions sont concrètes et pratiques. La théorie n’est jamais gratuite, toujours en lien avec la vraie vie.

J’étais par ailleurs dans un très bon groupe. La diversité des parcours et le niveau de motivation rendaient la dynamique très agréable et réactive.

Enfin, la période d’application pratique en entreprise, c’est la formule indispensable. Sans elle, la formation IFOCOP serait orpheline.

Ce sont les trois composantes qui à mes yeux font la qualité de cette formation. Si je devais donner une note générale, ce serait 4/5… parce que c’est toujours perfectible !

Comment as-tu trouvé ton emploi actuel ?

C’est mon poste actuel qui m’a trouvée ! Après ma période d’application pratique chez EURELIS, on m’a proposé d’intégrer définitivement l’équipe en CDI. Une belle preuve de confiance !

Aujourd’hui, je m’y sens bien. L’autonomie, les responsabilités, la participation à certaines décisions, tout me plaît. J’ai trouvé une vraie place dans cette entreprise à taille humaine (35 salariés) et j’y joue un vrai rôle.

Quels sont tes prochains défis ?

Concernant l’entreprise, mon premier défi est d’augmenter l’effectif jusqu’à 50 salariés et mettre en place un comité d’entreprise. J’aimerais aussi faire participer les salariés à la prochaine Color Run de Paris… 5 kilomètres de course, on en est tous capable !

Sur un plan plus personnel, mon ambition à terme est de devenir Responsable ressources humaines. Beaucoup de travail en perspective parce ce qu’il faut maîtriser tous les aspects du droit social, mettre constamment à jour ses connaissances et plus que jamais intégrer le digital dans la pratique RH.

3 conseils pour réussir sa formation à l’IFOCOP ?

Préparer très sérieusement son entretien de recrutement – c’est-à-dire savoir expliquer aux recruteurs le choix de l’IFOCOP et de sa formation – et être attentif en cours, sans distinction car tout peut servir et tout sert au travail. Enfin, toujours garder le sens professionnel, même si c’est une formation, elle n’en est pas moins… professionnelle !

Ton mot de la fin ?

L’IFOCOP a été la clef de la suite !

Ce témoignage vous a plu et vous souhaitez en savoir plus ?
>  Découvrez la formation Assistante en ressources humaines IFOCOP – Titre RNCP III (code CPF : 2206) 

Demande d'informations (réponse sous 48h) S'inscrire à une réunion d'information