PORTES OUVERTES ALTERNANCE : Mercredi 06 mars de 13h30 à 17h30. Participez à l'évènement dans le centre ifocop de votre choix 🙂
Je m'inscris

Je m'inscris

Tendances & Conseils

Découvrez les métiers des RH avec Jérémy Gautret, fondateur de Joomy

Publié le 24 janvier 2024 - Mis à jour le 1 février 2024

Vous rêvez d’un métier RH ? Cet article vous permettra d’y voir plus clair ! Afin de vous accompagner sur le chemin de la reconversion professionnelle, ifocop vous propose à travers cet article d’aborder la question à travers trois points de vue : celui des chiffres, celui des experts en recrutement et celui d’anciens apprenants, dont nous vous partagerons les témoignages.

Les ressources humaines en chiffres :

Mettons directement le doigt sur un sujet qui concerne tout le monde : la rémunération professionnelle. Lors d’une intervention récente dans notre centre de formation professionnelle ifocop Paris 13, le cabinet de recrutement Joomy, ultraspécialisé dans la recherche, en vue de leur recrutement, de talents RH, dévoilait le résultat d’une étude de rémunération conduite en 2023 auprès d’un échantillon de 6000 spécialistes RH en exercice (France entière). On y découvre ainsi le salaire fixe annuel brut d’un(e) Responsable RH, d’un(e) Assistant(e) RH ou encore d’un(e) Gestionnaire de Paie… Trois métiers auxquels ifocop vous formera !

 

De façon très concrète, on apprend :

  • Que pour les Gestionnaires de paie, la part de rémunération variable est de 8%, pour un salaire à l’embauche autour de 32-35.000€, qui culminera à 48-55.000€ après dix ans d’ancienneté.

 

  • Qu’un(e) Assistant(e) RH pourra prétendre, lors de ses débuts, à un salaire brut annuel fixe de 27 à 30.000 euros, auxquels on ajoutera (dans 62% des cas) une part variable, hors intéressement et participation, représentant 10% du salaire fixe en moyenne. Pour 34% des interrogés, un intéressement et/ou participation équivalent à 0,6 mois de salaire se rajoutera aussi. Bien sûr, des paliers apparaissent à mesure que l’expérience professionnelle grandit, avec un gap supérieur à 10.000€ annuels au bout de 10 ans.

 

  • Que pour un(e) Responsable RH, le salaire à l’embauche se situera autour de 38-40.000€ bruts/annuels, mais sera littéralement multiplié par deux après 10 années passées dans l’entreprise. Précision importante, si la dynamique est sensiblement la même partout, les différentes envergures d’entreprise (locale, nationale, internationale…) ont pour effet de faire fluctuer les salaires, par exemple plus élevé dans l’industrie pharmaceutique que dans le transport et la logistique. On observe aussi un écart de 14% selon que le/la responsable des ressources humaines ait à gérer un périmètre inférieur à 50 collaborateurs ou supérieur à 500 collaborateurs. À nouveau, l’intéressement et participation aux bénéfices de l’entreprise sont monnaie courante. Le véritable facteur de différenciation, qui se ressent sur les salaires, sera la réalité des fonctions managériales ou encore l’orientation internationale du candidat.

Pour une lecture plus fine des niveaux de rémunération par métier, vous pouvez bien sûr consulter l’étude Joomy, disponible gratuitement au téléchargement et à la consultation ici.

 

Le point de vue (et les conseils) de l’expert RH

Jérémy Gautret : c’est le fondateur de Joomy, l’agence ultraspécialisée dans le recrutement des talents RH, par ailleurs auteure de l’étude de rémunération dont nous venons de vous révéler plusieurs extraits.

 

Les métiers RH ont et auront toujours de l’avenir

« Une entreprise aura toujours besoin de fonctions RH, qu’il s’agisse de recruter, puis de fidéliser et faire grandir les collaborateurs, de consolider les process, mais aussi bien sûr, en cas de problème, d’accompagner l’entreprise et son dirigeant dans des plans de sortie (PSE, départs volontaires, licenciements…)

 

Les qualités requises varient selon le poste brigué

« De la même façon qu’on attendra d’un profil Assistant(e) RH une extrême polyvalence, une rigueur administrative irréprochable et des capacités organisationnelles significatives, on demande au Gestionnaire de paie de faire preuve de beaucoup de curiosité, d’une lecture fine des textes et de la jurisprudence, un goût du détail et de l’analyse. Pour Responsable RH et Directeur RH, il sera davantage question de stratégie, de compréhension des enjeux business et politiques, de capacité à transposer une vision d’entreprise. On dénombre pas moins d’une quarantaine de métiers RH, répartis en 6 familles. Les spécialités comme les passerelles, sont nombreuses.

 

Intelligence émotionnelle versus intelligence artificielle

« Les deux sont essentielles. La première est une qualité, la seconde un outil. Apprendre à se servir des deux est un véritable atout dans nos métiers, notamment pour être en phase avec les attentes des nouvelles générations ou pour naviguer avec aisance entre des mondes qui parfois s’opposent, mais qui pourtant ont besoin l’un de l’autres : salariés, syndicats, équipes dirigeantes. Parfois, le meilleur endroit pour faire aboutir une discussion, c’est sur le terrain ou à la machine à café, pas en salle de réunion, avec tout le décorum où chaque collaborateur se retrouve à adopter des postures de convenance.

 

Un projet de reconversion dans les RH ? Creusez-vous la tête !

« Les candidats aux métiers RH qui s’inscrivent dans un parcours de reconversion professionnelle doivent affronter cette réalité : en France, la reconversion est souvent abordée avec méfiance, on vous demandera de « faire vos preuves », d’accepter un petit « step back », y compris d’un point de vue financier. C’est moins ancré dans la culture qu’ailleurs dans le monde. Alors, soyez percutant et creusez-vous la tête pour identifier vos vraies compétences antérieures utiles au poste auquel vous prétendez. Vous avez dirigé une boutique ? N’avez-vous pas dû recruter, manager, former vos équipes ? Dites-le !

 

Certaines spécialités recrutent davantage

« C’est notamment le cas des métiers techniques, comme Gestionnaire de paie, où les entreprises sont cruellement en demande de profils. Pour les fonctions Assistant(e) RH et Responsable RH, c’est un peu moins instantané, mais les recrutements vont malgré tout bon train… et les passerelles sont nombreuses.

 

Les métiers des RH auxquels ifocop vous forme :

 

Gestionnaire de paie

Le gestionnaire de paie exerce une fonction importante et très sensible dans l’administration du personnel car il est en charge de l’établissement des bulletins de paie des salariés, à partir de la collecte et de l’exploitation des données sociales. Il possède une excellente technicité de la paie et maîtrise les logiciels spécialisés. C’est aussi lui qui s’occupe des formalités administratives liées à l’embauche, de l’édition des bulletins de salaire, des déclarations sociales et des relations avec les caisses de retraite.

► Découvrez ce métier / la formation certifiante ifocop à travers le témoignage de Sophie.

 

Assistant(e) RH

L’assistant ressources humaines occupe une fonction de relais administratif (contrats de travail, congés, paie…) entre la direction RH et les collaborateurs de l’entreprise. Pour un aperçu du métier et de la formation d’Assistant(e) RH ifocop, découvrez le témoignage de Hawa, qui avait choisi de se former par alternance.

 

Responsable ressources humaines

Il/elle coordonne les décisions stratégiques de l’entreprise sur le plan des ressources humaines. Un poste clé qui consiste à suivre les dossiers du personnel et à gérer leurs compétences afin d’anticiper les évolutions de carrière et d’effectif. À découvrir à travers l’œil de Flora, ex-apprenante de la formation Responsable RH ifocop.

 

+ Notre nouvelle formation RH : Manager des ressources humaines

Il/elle est en charge du développement des politiques sociales, de la coordination de l’administration du personnel et de la digitalisation des processus RH, ainsi que l’organisation de la communication des Ressources Humaines de l’entreprise et de la gestion des relations sociales et juridiques. Un post clé et particulièrement stratégique !

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur notre nouvelle formation Manager des ressources humaines de niveau Bac+5 (RNCP niv.7), proposée en alternance (1 semaine de cours par mois pendant 24 mois) !

À lire aussi dans le même domaine