En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

IFOCOP Le spécialiste de la formation tertiaire en alternance pour adultes

L'Ifocop est conventionné par le Ministère de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique
et est qualifié ISQ-OPQF pour la garantie d'un engagement de prestation de qualité.

Validation des Acquis de l’Expérience

VAE

 

Vous avez beaucoup appris « sur le terrain », sans passer nécessairement par l’enseignement ?

Pourtant vos compétences existent et donnent satisfaction dans votre entreprise.

La Validation des Acquis de l’Expérience est un dispositif qui vous permet de faire attester vos compétences professionnelles par un diplôme ou un certificat de qualification professionnelle, sans avoir à passer par une formation. Une réelle opportunité quand on connait l’importance du diplôme dans le système de recrutement français.

Ce dispositif est aussi très gratifiant, particulièrement pour des personnes non diplômées qui se voient revalorisées au sein de leur entreprise. En revanche, le parcours VAE est assez long et exigeant. Il requiert une vraie motivation !

S’engager dans une VAE est très souvent le point de départ d’une réflexion globale sur son parcours professionnel et témoigne d’une envie d’évoluer pour plus de responsabilités, pour obtenir un meilleur salaire ou pour changer d’emploi.

Vous trouverez ici les informations essentielles sur le dispositif de la VAE.

L’IFOCOP peut vous accompagner dans votre projet de qualification par la VAE, sans passer par une formation professionnelle.

N’hésitez pas à nous contacter pour toute information

Tout sur la Validation des Acquis de l’Expérience

L’IFOCOP et la VAE

Tout sur la Validation des Acquis de l’Expérience

Principe de la VAE

La VAE est un dispositif qui permet de faire évaluer ses compétences professionnelles dans le but d’obtenir une certification. La certification visée doit bien sûr être en relation avec l’expérience professionnelle acquise et doit être inscrite au Répertoire National des Certifications Professionnelles. La VAE peut être réalisée dans le cadre du Plan de formation de l’entreprise ou à l’initiative du salarié.

Qui peut bénéficier de la VAE ?

Pour bénéficier de la VAE, il faut pouvoir justifier d’au moins 1 an d’expérience. L’expérience peut être acquise en France ou à l’étranger, être actuelle ou passée, continue ou discontinue.

Attention : une année d’activité équivaut rarement à une année de formation. En revanche, une année peut vous permettre de valider des blocs de compétences du diplôme visé.

La VAE est possible quel que soit le statut : salarié, non salarié, en CDD, CDI ou intérimaire, fonctionnaire, demandeur d’emploi, bénévole, volontaire,…

Qui finance la VAE ?

Le coût de la VAE comprend les droits d’inscription à la certification et les prestations d’accompagnement de l’organisme qui la délivre. Le financement dépend de votre situation :

  • Si vous êtes salarié et que la démarche VAE est à votre initiative, la prise en charge peut être assurée par un organisme financeur du congé individuel de formation (OPACIF). Si l’initiative vient de votre employeur, la VAE est réalisée dans le cadre du Plan de formation et prise en charge par l’entreprise.
  • Si vous êtes demandeur d’emploi et que vous recevez une indemnité, une aide financière peut vous être allouée. Vous devez formuler une demande dans le cadre de votre parcours de reclassement qui sera transmise à Pôle Emploi ou au prestataire chargé de l’accompagnement.

Si vous ne recevez pas d’indemnité, vous pouvez vous adresser au Conseil Régional pour bénéficier d’aides financières.

Quelles aides possibles pour la mise en place d’une VAE ?

Plusieurs organismes peuvent vous conseiller pour déterminer la certification la mieux adaptée à votre expérience :

  • Pôle Emploi met à votre disposition des outils comme des ateliers VAE ou des guides sur les procédures VAE.
  • Des ministères : Ministère de l’emploi, du travail et de la cohésion sociale, Ministère chargé de l’animation et du sport, Ministère de l’éducation nationale, Ministère chargé de l’alimentation, de l’agriculture et de la pêche.
  • Des organismes consulaires : chambre d’agriculture, de commerce et d’industrie ou chambres de métiers
  • Des organismes privés : branches professionnelles et organismes de formation privés.

L’IFOCOP prend en charge régulièrement des demandes de VAE. N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus. L’organisme retenu vous attribuera un référent que vous pourrez consulter tout au long de votre démarche VAE.

Démarches et procédure de la VAE

S’engager dans une VAE est un projet exigeant qui nécessite un certain nombre de démarches.

En voici les grandes étapes :

  • Identifier le titre RNCP qui correspond le mieux à votre expérience professionnelle.
  • Remplir un dossier de demande de VAE et joindre les justificatifs de votre expérience professionnelle. Le dossier est à déposer à l’organisme qui délivre le diplôme ou la certification professionnelle. Vous devez ensuite attendre l’acceptation de la demande de VAE.
  • Constituer votre dossier et son portefeuille de preuves avec l’aide d’un accompagnateur.

Ce dossier comprend le descriptif de vos expériences, leur durée et éventuellement les attestations des formations suivies et diplômes obtenus. N’omettez rien de vos compétences, même extra-professionnelles. Une expérience à l’étranger ou un haut niveau sportif peuvent être de très bons atouts !

  • Remettre son dossier finalisé un mois avant la date du jury. Celui-ci est composé d’au moins 25% de professionnels. L’évaluation se fait sur ce dossier et éventuellement sur un entretien ou une mise en situation professionnelle. Vous devez donc également vous préparer à ce type d’épreuves.

La procédure prend entre 6 mois et 18 mois car l’examen des dossiers ne se fait que deux fois par an. Il en est de même pour les entretiens avec le jury.

Deux niveaux possibles de validation :

> Validation totale
Vos acquis correspondent tout à fait aux compétences exigées. Le jury vous attribue le diplôme ou la certification.

> Validation partielle
Vos acquis ne correspondent pas complètement aux compétences requises. Le jury vous délivre une validation partielle et vous disposez d’un délai de 5 ans pour obtenir la validation totale.

NB : il est possible de demander à son employeur un congé de 24 heures de travail, réparties selon les besoins, pour préparer la VAE et participer aux épreuves de validation.

L’IFOCOP et la VAE

Les titres IFOCOP accessibles par la VAE

Les certifications accessibles par la VAE doivent être enregistrées au Répertoire National des Certifications Professionnelles. Découvrez nos formations métiers pour adultes, enregistrées au RNCP et accessibles par la VAE.

Pour toute question sur la VAE : votre contact IFOCOP

Si vous envisagez de faire une VAE avec l’IFOCOP ou si vous avez des questions d’ordre général sur ce dispositif, n’hésitez pas à contacter notre Responsable VAE :

Sylvie SERRE
Lundi, mardi et jeudi
Tél. : 01 56 34 69 97
Mail : sserre@ifocop.fr